15 juillet 2017

Ministère des affaires religieuses: Mohamed Aïssa a offert aux barbares saoudiens une brèche pour nous traîner dans la boue

Mohamed Aïssa a offert aux barbares de l'Arabie Yahoudite  une brèche pour nous traîner dans la boue: l'idolatrie en absence de vigilanceJe pense que ce qui nous manque dans tous les secteurs civils c'est l'absence de discipline: le seul secteur avec qui j'ai eu le plaisir de travailler ce sont les forestiers qui ont été les seuls artisans du renouveau rural. il faut dire que le niveau très bas des fonctionnaires des Mosquées a permis à des agents d'entretiens de se muer en Imams-marabouts favorisant le commerce à outrance de la... [Lire la suite]

23 février 2015

ministère des Affaires religieuses et des Wakfs: Gloire aux Moussabilines (volontaires) dans les mosquées

  « Ce que je crains le plus pour ma communauté, ce sont les Imams qui égarent » (Hadith rapporté par les Imams Ahmad, Abou Dawoud, At-Tirmidhi, Ibn Madjah et Ad-Darimi)., oui aujourd'hui il est rare de trouver une un imam, un muezzin parmi les croyant avant l'aurore à la mosquée, ce sont surtout des Moussabilines (volontaires) qui ouvrent les mosquées , nettoient les vestiaires, assurent la sécurité contre les éventuels dangers; le terme moussabel était utilisé lors de la Révoluttion armée 1954-1962 pour désigner des... [Lire la suite]
21 août 2014

Ministère des affaires religieuses Algérie: Mohamed Aïssa rappelle qu'il n'y a pas de clergé dans l'Islam

l'imam "conférencier" n'est pas un marabout consacré et afin d'éviter les confusions Mohamed Aïssa rappelle qu'il n'y a pas de clergé dans l'Islam comme c'est l'aberration dans la confession chiite ( inaakramakoum 3inda Allahi atqakoum, plus généreux , plus croyant). Ainsi lors de cette journée du Chahid du 20 aout 2014 , il a tenu à rassurer ceux qui ont des «clichés». Il a souligné que «nous ne voulons pas que les gens imaginent un homme, avec une barbe blanche, qui est sur un minbar et qui rend licite ceci où illicite cela» et... [Lire la suite]
27 juillet 2014

FLN Algérie :le départ de Amar Saidani est salutaire pour le parti et pour la Nation

Si le FLN est majoritaire au parlement ce n'est pas du tout du à la "présidence " de Siadani mais plutôt à l'héritage culturel du FLN qui représente une sorte de baraka pour le citoyen algérien moyen , on dit "el moualfa kheir mettalfa" ( celle à qui on s'est habituée vaut mieux que toute inexpérimentée" le peuple n'a pas le choix entre les divers aventuriers dits "opposants" qui vivent  en France et en Amérique du Nord et qui viennent chercher leur pécule tous les 7 années. Mguedem est parti pourquoi pas Saidani, sa présence... [Lire la suite]
25 juillet 2014

Ministère des affaires religieuses Algérie: l'imam "conférencier" n'est pas un marabout con sacré

J'étais encore une fois écœuré de le voir cette nuit du destin (Lailate el Qadr) venir toute honte bue pour la sadaqa (aumône religieuse) cet imam-patron de crèche, patron de grand magasin de meubles de luxe qui n'a pas fréquenté cette mosquée pendant tout le mois de Ramadhan ni pour prière tarawih, ni pour la prière quotidienne, ni dars ,ni pour la prière du vendredi pour la bonne raison qu'il ne maitrise aucunement la récitation du Coran voire même la sourate de l'appel à la prière du Vendredi. mais mon écœurement n'est pas... [Lire la suite]
09 juillet 2014

Ministère des affaires religieuses: l'Algérien Henri Teissier appelle au dialogue entre religions célestes

l'Algérien Henri Teissier, auteur de plusieurs ouvrages, archevêque d'Alger de 1988 jusqu'à 2008 dans une interview à L'Expression a incité au dialogue entre religions céleste sans populisme comme l'autre qui ne rate pas une occasion de se taire et qui provoque la levée des boucliers chez les talafias. Henri Teissier déclare que le ministre a dit que "je suis le ministre des Affaires religieuses et non pas des affaires musulmanes et j'entends bien donner place aux autres traditions qui sont actuellement en Algérie." mais ce n'est... [Lire la suite]