13 août 2016

Ministère de la Santé Algérie: retard dans l'hommage à Aldjia Benallegue-Nourredine, première médecin femme en Afrique en 1937

 Un hommage posthume tardif a été rendu ce 10 Aout 2016 à la première femme médecin en Afrique, l’Algérienne Aldjia Benallegue-Nourredine, décédée le 31 décembre 2015, à Tartous (Syrie), à l’âge de 96 ans, par le CHU Nafissa-Hamoud (ex-Parnet), où elle a marqué par sa rigueur, le service de pédiatrie qu’elle a dirigé pendant plusieurs années. La cérémonie de recueillement en la mémoire de la défunte, s’est déroulée en présence notamment du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek... [Lire la suite]

23 mai 2016

Ministère de la Santé Algérie: enfin Abdelmalek Boudiaf ordonne une vaste inspection à travers tous les hôpitaux

Boudiaf ordonne une vaste inspection à travers tous les hôpitaux pour constater l'absenteisme de certaines directrices de la santé, fonction assurée par une dynamique DRH à l'ouest du pays; c'est cette DRH qui devrait avoir prérogatives pour mettre fin à l'occupation  de logements par des indus occupants Mais Boudiaf donne la chance à cette absentéiste de se préparer: quand on a une bonne foi , on opère des contrôles dans sans  prévenir à l'avance. Iles inspections doivent se faire de manière inopinée... [Lire la suite]
26 avril 2014

attentats contre l'ordre publique à (Tizi-Ouzou) : la puissance publique doit être confortée , Monsieur le Juge

La puissance publique représentée par la Sûreté Nationale et la Gendarmerie Nationale ont été sur deux fronts de combats contre les ennemis de la Nation c'est à dire les terroristes et leur complices occultés les provocateurs avec caméra qui voulaient détruire les biens publiques; nos enfants en uniformes ont reçu des projectiles hétéroclites dangereux et il est légitime de se défendre; des ennemis de la Nation ont publié une vidéo où ils applaudissent le lynchage d'un enfant de la Nation qui s'opposaient aux casseurs, il y aura une... [Lire la suite]
25 avril 2014

Mahdia Tiaret : le visage humain de la chirurgie en Algérie

L'hopital de Mahdia est unexemple de visage humain de la chirurgie en Algérien; ce qui distingue Mahdia de certains hôpitaux algérien , c'est la facilité d'accès pour le commun des citoyens ,l'accueil des spécialistes dans une convivialité; la gestion nouvelle a permis au service chirurgicale de réaliser au moins 10 cas d'interventions chirurgicale parfois à cœur ouvert; mon chirurgien ne met pas de masque ni de gant pour m’ausculter ce qui est aussi le cas des chirurgiens volontaires venus d'Oran qui viennent à l'opposé de certains... [Lire la suite]