21 avril 2019

Hitoire Algérie: la vieille croûte Lakhdar Bouregaa agresse les vrais Moudjahidines dans un torchon

C'est indigne de se donner de l'importance en diffamant les autres c'est le cas de l'écrivant Lakhdar Bouregaa qui se dit "baroudeur" . Dans son torchon hygiémique « Témoin sur l’assassinat de la Révolution »*, il assassine sans scrupules les hauts faits d'armes le Commandant Azzeddine et tous les chefs qu’il a connus à l’exception de ceux de "sa" wilaya (Bougara et Bounaama notamment) ainsi qu’Ait Ahmed et Krim Belkacem. Les vrais qui ont subi gel et neige dans les djebels sont tous morts Allah yarahamhou, la fitna mène vers l'enfer... [Lire la suite]

17 novembre 2018

Histoire Algérie: Brigitte Lainé qui a archivé est morte la conscience tranquille contrairement aux faux ayant droits

Chère Brigitte Lainé s'en va la conscience tranquille: Elle est l'humaniste archiviste qui a apporté les preuves matérielle pour dénoncer les massacre du 17 octobre 1961 commis par la police de Papon contre les Algériens. Une action qui lui a valu une véritable “mise au placard” pendant des années. Paix à ton âme alors que de faux ayant droits continuent comme des rapaces à dévorer l'Algérie Nommée conservateur aux archives de Paris et de l’ancien département de la Seine en 1977,... [Lire la suite]
26 septembre 2018

Ministère des moudjahidines Algérie: L'association des anciens condamnés à mort "enterrée" par Tayeb Zitouni; le coup de grace

L'association des anciens condamnés à mort "enterrée" par Tayeb Zitouni; le coup de grace que la France n'a pas osé. Dans un communiqué intitulé «Interpellation de la conscience nationale»,l’Association nationale des anciens condamnés à mort, présidée par Mostefa Boudina, fustige le ministre des Moudjahidine qui, «non seulement n’a réglé aucun problème des moudjahidine, mais s’est attaqué à notre catégorie depuis sa nomination en 2014». Sa première décision, est-il mentionné dans le document, «a été d’exclure le... [Lire la suite]
31 août 2018

الموقع الرّسمي ـ وزارة المجاهدين ـ الجزائر : le ministre des Ayant-droits Tayeb Zitouni devrait faire le ménage dans son secteur

En 1954, les algériens en âge de combattre, étaient 1 million. Comment nous avons eu 2,5 millions "ayant+-droits" 800 000 Moudjahidine vivants???? Les vrais moudjahidine sont tous mort les armes à la main et le peut qui rester sont partis en douceur et ceux qui restent sont tous complicite de témoignages de faux ayant droits  hacha les  vrais moudjahide qui dénoncent preuve en main avec une liste de faux moudjahed 19 mars  qui occupent des postes dans l'administration algérienne et un ministre de moudjahidines qui a... [Lire la suite]
31 juillet 2018

Ministère des moudjahidines Algérie: Décès de la vraie moudjahida Leïla Mekki et limogeage d'un faux jeton

Au moment où on apprends avec soulagement le départ de Zitouni Tatyeb, La moudjahida est une militante anticolonialiste, communiste, nationaliste,  culturelle, elle est morte, dans la nuit du 25 au 26 juillet 2018 à l’âge de 93 ans. le bourgeois parvenu ministre des "moudjahidynes" Tayeb Zitouni limogé par le Président; Ce ministère de trop en Algérie où on continue à payer et donner des tas d'énormes avantages que la vraie  moudjahida Leïla Mekki n'a jamais demandés; elle a vécu de sa propre force de travail. ... [Lire la suite]