11 décembre 2015

COP21 Algérie: suite à l'indécision occidentale, l' Algérie doit opter pour les recharges artificielles

L'Algérie n'a pas de soucis en matière d'émission de carbone car elle a été classée 33ème émetteur de carbone au monde en 2014 avec l'émission de 147 millions de tonnes (Mt) de CO2, soit 0,41% des émissions mondiales, indique un rapport mondial élaboré par l'organisme international "Global carbon project". Ce rapport note une légère hausse de l'ordre de 2,8% des émissions globales de dioxyde de carbone de l'Algérie en 2014 par rapport à 2013 (143 Mt). Par habitant, les émissions du CO2 en 2014 ont atteint 3,8 tonnes contre 3,7 tonnes... [Lire la suite]

20 avril 2015

ministère agriculture algérie: le ministère importe des "experts frogs" au lieu de créer des labels de viande et de fruits

Exportation des fruits et légumes en Algérie (1948) le ministère importe des "experts frogs" au lieu de créer des labels de viande et de fruits par mépris de ses cadres 
02 février 2015

ministère finances Algérie: les services de sécurité rapportent plus d'argent au Trésor Que les organismes de recherche civils

Les saisies par les services de sécurité en particuliers la gendarmerie nationale  dans le cadre de la lutte contre la grande criminalité et les frontières rapportent plus de bénéfices au trésor de l'Etat que les organismes de recherche: les saisies comprennent des bijoux, des voitures de luxe, de l'argent liquide, produits éléectronique, produits mal acquis et blanchiement d'argent... Un trésor d'une valeur de plus de  d'un milliard de dollars soit des centaines de milliards de dinars ! Alors que sur le bilan des... [Lire la suite]
09 décembre 2014

Le ministère des ressources en eau rejoint le HCDS- MADR dans la valorisation des zones inondables

Outre l'étude des zones inondables déterminées par le BNEDER  couvrant 500 000 Ha , le ministère de Ressources en eau a fait part du recensement de 50 zones inondables dans les wilayates de  Khenchela, Batna, Sidi Bel Abbès, Bordj Bou Arreridj, Sétif, et Béchar ; cette étude est réalisée  avec l'expertise  de l’Union Européenne. Le but étant de prévenir les inondations par la réalisation de recherges artificielles , de retenues collinaires , de sillon en quinquonce, des courbes de niveaux renforcées de... [Lire la suite]
03 juillet 2014

Agriculture Algérie DGF: les forestiers des hommes qui travaillent avec abnégation et discipline partout

Pendant 45 ans les hommes que j'ai le plus rencontrés sur le terrain sont les forestiers. Ils ne sont pas seulement utiles sur le terrain mais même pour les  missions des secteurs de l'Intérieur , de la ressource en eau de l'agriculture, de l'environnement : en effet c'est surtout la DGF (Direction Générale des Forêts) qui utilise  un réseau de communication sophistiqué utilisable non seulement pour les missions forestières et les collectivités locales ( véhicule des informations lors des votes ) et les calamités naturelles... [Lire la suite]
Posté par saidabiida à 12:51 - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 juin 2014

Agriculture Algérie: les femmes travaillent , les khobzistes observateurs commentateurs stériles

Avec l'INRA, l'agriculture algérienne et la petite hydraulique sont revenues à l'age de la pierre taillée , la femme travaille, homos sapiens stérilis ragda outmanji

31 mai 2014

Agriculture Algérie: une chanson si douce que notre Rachid Sayoud nous chantait

Quand je me tourne sur mes souvenirs je vois Rachid Sayoud venir présenter son bilan à l'ITGC, il avait une petite feuille roulée dans sa main il l'ouvrait prenait un grand souffle ...Benzaghou , Feliachi, Ait Ameur et les autres s'imptientaient et le couperet tombe " sinistré.."disait enfin Rachid Sayoud en terme de bilan et soudain une année il changea de bilan " Eider" ..quoi " Eider"  s'interrogeait Ait Ameur.."enfin c'est la variété de blé que j'ai sélectionnée " disait taciturne notre Rachid Sayoud; "mais comment as tu... [Lire la suite]
29 mai 2014

Agriculture Algérie: démonstration par ITGC de la diversification des productions sur zone inondable steppique

Conformément aux recherches entreprises par l'TGC , le semis de pois chiche a eu lieu la première semaine du mois de janvier 2014 pour permettre des opérations cultirales en présmis éradiquant les mauvaises herbes, et  achapper aux gelées tardives qui font avorter les fleurs ; ce sont là les principales contraintes au développment des légumineuse , la dose de semis était de 65kg/ha et le TSP a été au moins de septembre 2016 à une dose de 150kg/ha ; , il aété estimé que le niveau d'azote était suffisant pour un démarrage car... [Lire la suite]
28 mai 2014

Agriculture Algérie: Champs de démonstration ITGC sur zone inondable steppique

  l'ITGC a au cours de cette campagne 2013-2014 démontré la haute productivité des variétés de blétendre et blé dur sur champs de démonstration  ITGC sur zone inondable steppique. toutes les variétés installées à la ferme Hadjij (Smyr) Rechaiga à savoir les 12 variétés blé dur et blé tendre ont montré une meilleur croissance comparativement aux autres parcelle de démonstration installées plus au Nord en raison d'une irrigation sur l'ensemble de la ferme Toutes les variétés installés à la ferme Hadjij (Smyr) Rechaiga... [Lire la suite]
26 mai 2014

Saida Algérie: la wilaya de Saida va mobiliser d'importants moyens pour surpasser la satisfaction locale et l'irrigation

e La ville des eaux Saida  a été créée par diverses civilisations en raison de l'abondance de l'eau stockée sous formes de nappes fossiles dans des cavités énormes creusées dans les roches carbonatés du Tothonique et kiméringien ; ces stocks de l'ordre de 1 milliard de m3 sont approvisionnés par les recherges arrtificielles (de capacité  2600 l/s ) ; des recharges artificielles et un baarges prévu par la wilaya va réduire considérablement les hémorragies d'eau douce comme celles de Hounet de Tfrit et du vieux Saida:; la... [Lire la suite]
Posté par saidabiida à 12:48 - Permalien [#]
Tags : , , , ,