15 avril 2017

Wilaya de Tairet: L’assassinat du prestigieux moudjahed Hamdani Adda un crime colonial contre l'humanité

 Grand Hommage des Gardiens de la Nation au Chahid Hamdani   L’assassinat du prestigieux moudjahed Hamdani Adda, natif de Tiaret est un des nombreux crimes de guerre suite à la volonté coloniale de passer outre les accords de l’ONU .Hamdani Adda, , assassiné traîtreusement en compagnie de ses co-détenus, par les sicaires de l’OAS , le 12 janvier 1962, à quelques mois du cessez-le-feu.Le chahid a commencé à militer avec le FLN en 1956 Hamdani Adda avait été un responsable qui... [Lire la suite]

12 avril 2017

وزارة المجاهدين-الجزائر Grande poste d’Oran le 5 avril 1949, enfin un colloque qui oublie les moudjahidines disparus

Enfin après 60 ans, un colloque national sur l’historique attaque de la Grande poste d’Oran le 5 avril 1949, a été organisé ce 10-11 avril 2017 par le laboratoire des manuscrits de civilisation islamique d'Afrique du nord de la faculté des sciences humaines et de civilisation islamique de l’université d’Oran. grande absence des soi disant ayant droit. Aucun signe vis à vis des moudjahidines disparus n'a été fait montrant le dicton des "marche où crève' contrairement au serment contenu dans l'hymne nationalQuelqu'un qui n'a pas la... [Lire la suite]
31 mars 2017

Histoire Algérie: il ya 67. ans le 5 avril 1949 l'attaque de la grande poste d'Oran allait être le signal de la Révolution armée

  Pour réunir des fonds nécesssaire à la logistique de la Révolution armée naissance  les nationalistes algérien à venir de l’organisation spéciale (OS), bras armé du PPA-MTLD, des jeunes nationalistes planifient et organisent un hold-up à la poste d’Oran. “Les Oranais éprouvent du respect pour Si Hocine qui fut et restera un grand chef historique du mouvement de libération du pays”, a affirmé Yahia, un ancien militant du MTLD. Jeunes et moins jeunes, les Oranais lient la mémoire de Hocine Aït Ahmed à l’histoire... [Lire la suite]
18 décembre 2016

Ministère de la santé Algérie: A t-on raté une occasion de guérir le diabète il y a 30 ans

  A t-on raté une occasion de guérir le diabète il y a 30 ans: en Algérie: je me souviens au cours des années 80, le groupe de postgraduant autour du Prof Darbeida Hlima avait mis en évidence à Beni Abbes que le gerboise ( jarbou3 surphoto) naissait avec le diabète qui disparaissait avec l'âge ; le laboratoire Rhône Poulenc mis au courant ce phénomène naturel a commencé à étudier la nutrition et la physiologie de la gerboise: aujourd'hui il est ceratain que l'armoise et le sulla (helba Hedysarum coronarium) contribue a baissé... [Lire la suite]
08 octobre 2016

AAPFA Algérie France: la délégation de l'Association de l'amitié algéro française des médecins est de retour en Algérie

  Rencontre entre la délégation de l'Association de l'amitié algéro française des médecins et  Abdelmalek Boudiaf ministre de la Santé Posted on 5 octobre 2016 by Yacine L'AAPFA est de retour en Agérie pour une mission bénévole auprès des hôpitaux algériens; nous reviendrons  sur les détails; ces médecins m'ont sauvé la vie par leur surveillance continue après des opérations chirugicales opérées par des privés et laissés au soin des hôpitaux: ils m'ont sauvé d'une hémoragie interne... [Lire la suite]
Posté par saidabiida à 17:50 - Permalien [#]
Tags : , ,
09 septembre 2016

Ministère de la santé Algérie: proposition à l'institut pasteur et monsieur Abdelmalek Boudiaf

Le 24 août 2016 j’ai été informé avec impuissance de la mort d’une mère de famille piquée 3 jours plutôt par un scorpion à Taouiala 25 km au sud ouest d’Aflou ; elle a été évacuée vers deux destinations et partout il n’y avait pas de sérum anti scorpionique alors que nous devrions avoir une vocation d’exportateur de ces sérum ayant une relation avec les morsures de serpents; je me souviens d'un certain Slimi qui captutaient les scorpions et scorpions et beaucoup de Slimi Belfaâ qui fournissaient ces bestioles à l'institut Pasteur qui... [Lire la suite]

13 août 2016

Ministère de la Santé Algérie: retard dans l'hommage à Aldjia Benallegue-Nourredine, première médecin femme en Afrique en 1937

 Un hommage posthume tardif a été rendu ce 10 Aout 2016 à la première femme médecin en Afrique, l’Algérienne Aldjia Benallegue-Nourredine, décédée le 31 décembre 2015, à Tartous (Syrie), à l’âge de 96 ans, par le CHU Nafissa-Hamoud (ex-Parnet), où elle a marqué par sa rigueur, le service de pédiatrie qu’elle a dirigé pendant plusieurs années. La cérémonie de recueillement en la mémoire de la défunte, s’est déroulée en présence notamment du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek... [Lire la suite]
23 mai 2016

Ministère de la Santé Algérie: enfin Abdelmalek Boudiaf ordonne une vaste inspection à travers tous les hôpitaux

Boudiaf ordonne une vaste inspection à travers tous les hôpitaux pour constater l'absenteisme de certaines directrices de la santé, fonction assurée par une dynamique DRH à l'ouest du pays; c'est cette DRH qui devrait avoir prérogatives pour mettre fin à l'occupation  de logements par des indus occupants Mais Boudiaf donne la chance à cette absentéiste de se préparer: quand on a une bonne foi , on opère des contrôles dans sans  prévenir à l'avance. Iles inspections doivent se faire de manière inopinée... [Lire la suite]
30 janvier 2016

Ministère de la santé et de la population Algérie: le ministre Abdelmalek Boudiaf impuissant devant le réalité des faits

  En visite à la wilaya de Mostaganem, le Ministère de la santé et de la population impuissant devant le réalité des faits:Image sympbolique à l'hôpital de MostaganemPresque comme de la situation du secteur de la santéCette ambulance est sensé  transporter les patients de la clinique Che Guevara de Mostaganem vers les hopitaux d'Oran et Alger.  Pour ce qui est Devant Abdelmalek Boudiaf on sent un manque d'interactivité et de suivi de proximité : la preuveles caméras à... [Lire la suite]
17 janvier 2016

Ministère de la santé et de la population: Nouria Benghebrit plus oppérationnelle et plus pragamatique que Abdelmalek Boudiaf.

Nouria Benghebrit asssaini le secteur de l'éducation tant dans le domaine des caprices syndicaux que dans la rigueur de la gestion des niveaux de scolarité que dans le domaine de l'usurpation des logements de fonction par des indus occupants retraités qui louaient leurs logements privés et vivaient de rente monumentales. Pour ce qui est Devant Abdelmalek Boudiaf on sent un manque d'interactivité et de suivi de proximité : la preuveles caméras à Sidi Belabbes et autres wilayates, le ministre de la santé fait un coup... [Lire la suite]