31 janvier 2019

Ministère de Ressource en Eau: des études capitalisées par des experts étrangers en souffrance

I), qui comportent un ensemble de mesures notamment sur l’urbanisation basés sur des études géo-techniques.les inodations sont surtout liées aux orages de mai et Aout septembres 60 à 90 mm de pluies; il y a une nécessité de réaliser des rechatges artificielle et quelques 60 retenues d'infiltration par wilaya su Tell l’Algérie a réalisé 380 projets, y compris la réalisation de barrages, de retenues colinéaires et de bassins, ; que 192 projets sont en cours d’achèvement. ... [Lire la suite]

27 janvier 2019

Travaux publics urbanisme: les contraintes pour une ville intelligente avec moins de catastrophe

les catastrophes diverses inondations , noyade de pompiers ont été évoquées lors de la Rencontre des urbanistes pour le projet du pont de la baie d’Alger “Djisr El-Djazair” ce 26 janvier2019 : la grande contrainte en urbanisme est la faiblesse des études géotechniques au moment des villes intelligents; il existe beaucoup de fraudes en VRD occasionnes par des entrepreneurs sans scrupules; les instruments juridiques utilisés en TP sont archaïques et ont été "inventés" dans les années 60Pour des villes intelligentes, l’urbanisme... [Lire la suite]
27 janvier 2019

Travaux publics urbanisme: les contraintes pour une ville intelligente avec moins de catastrophe

les catastrophes diverses inondations , noyade de pompiers ont été évoquées lors de la Rencontre des urbanistes pour le projet du pont de la baie d’Alger “Djisr El-Djazair” ce 26 janvier2019 : la grande contrainte en urbanisme est la faiblesse des études géotechniques au moment des villes intelligents; il existe beaucoup de fraudes en VRD occasionnes par des entrepreneurs sans scrupules; les instruments juridiques utilisés en TP sont archaïques et ont été "inventés" dans les années 60Pour des villes intelligentes,... [Lire la suite]
Posté par saidabiida à 12:41 - Permalien [#]
Tags : ,
27 janvier 2019

Agriculture Algérie: en matière de diversification des cultures,Abdelkader Bouazgui devrait prendre exemple des femmes

Valoriser les actions des femmes d’aujourd’hui et mettre en perspective leur engagement dans la vie agricole,économique et politique te a été la mission de femme à Oran et de Constantine qui à l'opposé de Ferroukhi Sid Ahmedet consort du Ddazasa Madrp a réussi a lancer la culture du Safran Louiza Aknouche a depuis 2011 cultivé la culture noble du safran dans une exploitation située à Benbadis, Hamou Boutlélis et la commune d’El Haria, située à 40 km de Constantine. Un kilo de safran coûte entre 30 000... [Lire la suite]