En 1954, les algériens en âge de combattre, étaient 1 million. Comment nous avons eu 2,5 millions "ayant+-droits" 800 000 Moudjahidine vivants????

Les vrais moudjahidine sont tous mort les armes à la main et le peut qui rester sont partis en douceur et ceux qui restent sont tous complicite de témoignages de faux ayant droits  hacha les  vrais moudjahide qui dénoncent preuve en main avec une liste de faux moudjahed 19 mars  qui occupent des postes dans l'administration algérienne et un ministre de moudjahidines qui a élu domicil en France ,l'ancien ministre des moudjahidine qui ce la coule en France mais il viendra le jour où vous rendrez compte au plus juste celui qui ne ferme pas les yeux sur une injustice.

en principe l'Etat doit dire assez à cette nouvelle bourgeoisie de parvenus qui dispose d'un budget de tous les secteurs stratégiques et Tayeb Zitouni devrait faire le ménage dans son secteur