L’ancien chef des forces spéciales britanniques affirme que la France avec des "rebelles a organiser un scénario de gazage chimique à la Douma orientale. pour salir le président Al-Assad 
«Tout laisse plutôt croire que les factions affiliées d’une manière ou d’une autre à a la France et qui avaient réussi à accaparer des stocks de produits chimiques comme le chlore ou le gaz sarin, avaient tout intérêt à simuler ce genre d’attaque pour déclencher une mobilisation internationale  contre Al-Assad», avait expliqué, en substance, l’ancien patron de la marine britannique.
une des valeurs occidentales est le mensonge au profit du lobby financier sioniste n'est ce pas Emmanuel Macron 
«Pourquoi Al-Assad utiliserait des armes chimiques à l’heure qu’il est, alors qu’il a gagné la guerre ? cette analyse est partagée par de hauts gradés au sein même de l’armée américaine. Il n’y a aucune raison de croire qu’Al-Assad a ordonné une telle attaque», a expliqué l’ex-commandant en chef des forces spéciales britanniques, soulignant qu’«Al-Assad a veillé à ce que les rebelles quittent les zones occupées en autobus, après que ses troupes ont repris le contrôle totale des territoires aux mains des rebelles . Il s’agit d’une tactique visant à permettre le maintien des forces américaines en Syrie et provoquer un changement dans la stratégie des Etats-Unis dans la région, après la décision du président américain Donald Trump se désengager militairement en Syrie.».
L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan
J’aimeAfficher plus de réactions
CommenterPartager
Commentaires
Lakhdar Adem
Votre commentaire...