L’image contient peut-être : 2 personnes
La Page Thagastoise
20 h · 

UNE HISTOIRE LYONNAISE

HISTOIRE DE PIROIRD ET DE CHÉRIF ABBÈS

C’est une histoire à ne plus rien comprendre, une hi



C’est une histoire à ne plus rien comprendre, une histoire bizarre . C’est l’histoire de deux hommes que tout sépare. L’histoire de Chérif qui n’a rien d’honnête et de Gabriel qui a tout d’un ange. C’est l’histoire d’un ancien ministre des moudjahidine et d’un ancien évêque de Constantine. L’histoire de Piroird , un enfant de la grande bourgeoisie lyonnaise et d’un pauvre chaoui trahi par sa nouvelle richesse.

Gabriel Piroird aujourd’hui à la retraite et très fatigué, refuse de retourner en France pour se soigner. Il est aujourd’hui à la maison des vieillards à Annaba parmi les plus pauvres des algériens. Ce bourgeois lyonnais refuse les soins chez lui en France car partir et laisser les pauvres algériens seuls souffrir est une forme de trahison. Il a juré la pauvreté et il tient à sa promesse. Il a vendu son héritage en France pour le partager en Algérie avec ses amis de toujours, les plus pauvres.

Chérif Abbès Ministre des Moudjahidines y compris les faux a pris le chemin inverse, il a tout vendu en Algérie pour s’installer à Lyon ville de Gabriel Piroird où il a acheté une belle maison et où il a fait recruter par le consulat d’Algérie ses enfants et ses petits-enfants. Chérif Abbès contrairement à Gabriel Piroird, a juré la belle vie, les soins dans les meilleurs cliniques privées françaises et les voyages avec un passeport diplomatique au frais de la princesse.

Alors lequel des deux est plus algérien que l’autre , le chrétien ou le musulman ? L’enfant de Batna ou de Lyon ? Celui qui a abandonné la richesse pour vivre dans la misère en Algérie ou celui qui a tout vendu pour vivre le luxe en France son ancienne ennemie aujourd’hui, sa maman , sa meilleure amie, sa chérie.