Un avion Air Algérie épinglé par l’armée de l’air française pour défaut de réponse; Encore une gaffe de Air Algérie, l’avion assurant la liaison commerciale entre Constantine et Lyon-Saint-Exupéry a cessé de répondre au contrôle aérien, alimentant le doute sur les intentions de l’équipage.

Un Mirage 2000 de l’armée de l’air française a dû décoller en urgence de la base aérienne 115 d’Orange (sud-est de la France) pour intercepter un avion d’Air Algérie qui ne répondait plus aux appels radio des contrôleurs aériens.

Le comportement des personnels d'Air Algérie à l'exception de Raouf Cherabi( vrai fils de famille ) est méprisable envers les algériens et se soumettent aux saoudiens: le le 22 août 1993 je devais prendre de Damas un avion Air Algérie programmé avant l'avion Saudi Air lines, nous étions surpris de l'absence des connards au guichets d'Air Algérie , nous avons demandé aux autorités syriennes pourquoi les algériens n'étaient pas là, ils nous ont répondu que généralement ils ont pris cette manie de laisser passer les saoudiens; ainsi nous avons été piétinés par des mulets saoudiens qui sentaient l'alcool à en vomir pour qu'enfin arrive nos aghiouls d'Air Algérie : j'ai protesté, il m'ont menacé d'annuler mon départ, ces cons qui rampent devant les saoudiens et qui sont capables de hogra, . veulent se défouler sur nous...

le minable Rédha Tobal a essayé tardivement de justifier la gaffe dangereuse des pilote du vol Constantine-France; Le pitoyable Tobal a démenti que l'équipage algérien ait été contacté par le contrôle aérien français jusqu'à ce qu'un autre appel soit reçu par les ondes d'urgence d'une compagnie aérienne étrangère qui passait par la même ligne lui demandant de communiquer avec les contrôleurs aériens français.je pense que ces voyous ont appris la leçon qui devrait leur coûter le retrait de la licence de pilote.