Deux vieux étudiants privilègiés viennent d'être déchus de leur diplômes de Master  alors qu'ils étaient des élèves fantomes:  sont à blâmer les dits Profs qui on "validé" un PV  portant résultats des délibérations les concernant dans  des modules qu’ils devaient étudiés dans le cadre d’un Master en droit alors que il et elle devaient assister: ça rappelle le scandale de la fameuse Amel  pour qui une convention sur mesure a été faite pour étudier à la faculté vétrinaire de Toulouse et qui a eu son doctorat sans avoir passer des examens de 18 modules

Une procédure de destitution à l’encontre d’un magistratr adjoint ayant bénéficié du même traitement de faveur. Ce scandale révèle, une fois encore, les pratiques illégales et le favoritisme pratiqué à grande échelle à l’intérieur de l’université algérienneourrique de l'Afrique