Face à la criminalité et le racket organisé par certaines structures dotées de budget étatique avec "projets" de complaisance, il est nécessaires de mobiliser un discours plus probants dans les mosquées pour initier une culture pour induire un accompagnement moral, un civisme et la réhabilitation du respect les uns pour les autres. il ne faut agir en tant qu'individu là où nous trouvons mais en catalyseur polyvalent pour conforter d'éducation des jeunes en particulier les mineur. Pour un rien ils cherchent la bagarre sans respect pour personne. En deux mois il y a eu trois crime dans les écoles il faut que les jeunes soient pris en charge dans le but du respect des règles de vie communautaires, il faut se partager la moralisation ensemble entre concitoyens. Tout est possible, il faut que des comités de quartiers s'investissent pleinement dans ce domaine. Il faut faire initier une vigilance collective dans un discours éducatif bien qu'il y a des lois qui réglementent tout cela, il faut positiver et s'investir chacun de son coté dans tous ces beaux projets hélas. C'est comme pour la construction d'une maison de convivialité, il faut des assises solide sinon elle s'écroule! il faut des rencontres pour discuter des contraintes , des potentialités et des missions a donner au conseil citoyen pour une synergie dans les actes d'éducation
 Les prétendants aux missions de Maire ne doivent pas s'entourer de courtiers des marchés gré à gré aboutissants à des vols qualifiés