21 septembre 2017

Céréales Algérie : gaspillage énorme et malsain de blé tendre en steppes, suite difficultés de livraison

livraison

Céréales Algérie : gaspillage énorme et malsain de blé tendre en steppes

Nous avions dénoncé depuis l'époque Kacem empereur de l'OAIC , cette habitude des éleveurs qui a atteint son paroxysme cette année : elle consiste en une ration irraisonnée d'orge blé tendre 50-50 au lieu d'orge-son au profit du cheptel ovin en steppe; alors que les responsables se soucient de l'importation quantités périodiques de 500 000qx, des éleveurs prétextant continuent à alimenter leur cheptel de ration contenant 250 gr de blé tendre par broutard privant l'être humain de baguettes de pain; cette alimentation est hasardeuse car la digestion du blé tendre n'est pas indiquée voire malsaine pour les polygastriques; nous avions à la veille du départ de Kacem voulu alerter le stockeur mais ni Kacem ni Chergui sollicités n'ont voulu nous recevoir et un jour Chergui nous laissé poiroter toute une matinée en mars 2006 avant de sortir à midi et nous a tendu un dos discret avant de se précipiter tout seul chez un restaurant; un témoin de la Maison MADR a fait cette réflexion : " quel civisme pour des gens dont l'ITGC est principal pourvoyeur d"ignorer leur famille"; justice a été faite puisque malgré le soutien de Said Brakat, Kacem a été embarqué dans le panier à salade àHussein Dey, il a payétout ce règne féodal sur le marché des céréales en Mai 2006.
Un minimum de 3 millions de qx est gaqspillé chaque année et les raisons sont:
 
-l'absence de l'accompagnement de l'ITELV
 
-l'absence de sensibilisation vulgarisation
 
-les spéculateurs avec des " certificats de vaccination"