Viande moisie 2017: Le ministère de l'agriculture n'arrive pas à débusquer certains vétérinaires trafiquants d'hormones et se comporte comme un gosse qui essuie le couteau sur le consommateur. La viande moisie est apparue cette seconde générée par le biais de vétérinaire : encore une fois , La putréfaction de la viande due à l’utilisation d’hormones de synthèse . des éleveurs continuent d’utiliser ces hormones, profitant ainsi de l'insuffisance dans le suivi et contrôle du cheptel ovin par l'ITELV et les services vétérinaires des différentes wilayas. Ces hormones de croissance, destinées à la production animale, ne sont pas interdites en Algérie. Mais leur utilisation inadéquate peut avoir des conséquences néfastes sur le cheptel et sur la santé du consommateur. L’hormone de croissance utilisée dans la production animale est une molécule qui présente une structure chimique relativement simple, raison pour laquelle elle est synthétisée sans problème par de petits laboratoires clandestins des pays de l’Europe de l’Est.
le premier responsable est le Ministre de l'agriculture qui doit saisir la puissance publique pour une enquête, le ministère ne doit pas banaliser ce fléau

 

 L’image contient peut-être : nourriture