étonnant: les MAKaques à solde de la France et du Maroc ne démandent pas la libération du leader Rifain Nasser Zefzafi

Résultat de recherche d'images pour "ferhat mehenni"le Makaque Ferkhat Mehenni au service du Makhzen, du SDECE et du Mossad

le gynécologue Tadmori Abdelouahab a été  lâchement abattu par les forces du Makhzen

Après l'insurrection populaire au Rif, le leader de la contestation dans le nord, Nasser Zefzafi, arrêté; la monarchie se fait sentir en fin de cycle et je peut vous dire que la generation marocaine prochaine c'est elle qui vas descendre la monarchie fasciste: Le roi du Maroc n'a que du mépris pour son peuple. Pour preuve, il a tout récemment; fait profiter de ses largesses (pas de la poche du roi) une armée........ africaine qui s'est mutiné pour l'augmentation des soldes. Il a aussi pour des calculs politiques, taper le tam tam pour dire qu'il va développer les pays africains. les  marocains ne peuvent plus supporte cette misère exploité par la monarchie pour des fins " touristiques": prostitution etfr assouvissement des perversions des occidentaux.Ainsi l’ancien Premier ministre français Raffarin chargé de la diplomatie parallèle a exprimé son inquiétude sur la radicalisation de la société marocaine 

L'entité  apatride MAK n'a pas la dignité de dénoncer les arrestations massives de manifestants amazigh musulmans au Maroc,très médiatisé.à travers le monde

Le MAK soutenu financièrement par  Franclae, et le Maroc ont été tout fait pour diaboliser l'Algérie lors des événements de Ghardaïa généré par des agents de renseignement français marocain et sionistes, 

Mais la féroce répression des populations musulmanes amazighes au Rif marocain n'a pas suscité de réaction comme celle exprimée lors des événements tragiques de Ghardaïa. Sur le site du bras médiatique de ce mouvement séparatiste, aucun mot sur ces événements, qui ont redoublé d'intensité ces derniers jours. Le MAK ne voit donc pas les populations berbères du Rif marocain comme «un peuple réprimé», ni la répression des manifestants comme une tragédie. Par son silence assourdissant, le MAK de Ferhat Mehenni ne fait que confirmer ses accointances avec le Makhzen marocain.

au moins 120 rifains arrêtés suite aux violences policières à Al-Hoceima en plus du leader rifain Nasser Zefzafi

Un journaliste d'El-Watan a été arrêté par la police marocaine alors qu’il couvrait une manifestation de soutien aux habitants d’Al-Hoceïma où des émeutes font rage depuis plusieurs semaines

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises