Des troupes américaines et jordaniennes mercenaires sont intervenues pour venir en renfort au groupe terroristes Oussoud Al-Sharqiyah . Une vingtaine de chars américains et des véhicules blindés ont participé à l’assaut donné contre les éléments d'opposants rivaux . Il s’agit d'une initiative dangereuse de ce type prise par l’armée américaine dans ce pays depuis l’avènement de Donald Trump à la tête du pays. Les observateurs soupçonnent les Américains de préparer le terrain à une opération beaucoup plus vaste, visant officiellement à déloger le groupe terroriste autoproclamé «Etat islamique» de cette région qu’il occupe depuis 2013 mais dont l’objectif inavoué serait d’intensifier les pressions sur le gouvernement et l’armée syriens qu’ils ont juré d’abattre.