Nicolas Sarkozy mendie  auprès de François Fillon le poste des affaires étrangères: Nicolas Sarkozy ne digère pas sa  fulgurante défaite aux primaires  "Il ruminerait sa défaite sans arrêt, toujours très dure à digérer", a ainsi affirmé Yves Thréard. Mais tout n'est pas perdu et les relations entre Nicolas Sarkozy et François Fillon pourraient très prochainement s'améliorer. Et pour cause : les deux hommes doivent déjeuner ensemble ce vendredi. L'occasion d'arrondir les angles ? "L'ex-chef de l'Etat n'a pas dit son dernier mot", a en tout cas fait savoir l'éditorialiste.

Résultat de recherche d'images pour "nicolas sarkozy caricature"
 
La défaite est toujours "très dure à digérer" pour Nicolas Sarkozy près de deux mois après son échec à la primaire de la droite et du centre...

La pilule a du mal à passer. Près de deux mois après son échec (cuisant) à la primaire de la droite et du centre, où il a été éliminé dès le premier tour, Nicolas Sarkozy a toujours sa défaite en travers de la gorge. Non seulement François Fillon, le nouveau chef de clan sorti très largement vainqueur du scrutin, ne prend plus ses appels, mais en plus, les soutiens historiques de l'ancien président de la République au sein du parti ont été relégués au second plan... "On le dit très, très énervé par le mauvais traitement réservé, selon lui, à ses amis", a confié vendredi 13 janvier sur Europe 1 Yves Thréard, éditorialiste de la station et directeur adjoint de la rédaction du Figaro.