Résultat de recherche d'images pour "bras d'honneur"

Victoire notre lettre au Président fait annuler la prime des départ des députés khobzistes: " le président de la commission des finances et du budget, Mahdjoub Beda, également député du FLN, a à regret annoncé ladite prime, estimée à plus de 260 millions de centimes, soit l'équivalent de 12 mois de salaires d'un député avec payement de retraite simultanée elle n'eplus prévue dans l'actuelle législature ou mandat». . D'après M.Beda: «Il n'y aura même pas de débat sur cette question, car les membres de la commission des finances valideront le budget de l' APN tel qu'il sera proposé par Ould Khelifa.» Le patron du RND qui a présidé des conseils de wilaya élargis à Djelfa, Laghouat, Aflou et Saïda a estimé que «si cela ne tient qu'à son groupe parlementaire, le RND sera le premier à applaudir la suppression de cette prime». Théoriquement. Cette question sera discutée aujourd'hui par la commission des finances et du budget dans le cadre du débat sur le budget de l'APN. Cette prime est comptabilisée à raison de deux mois de salaire pour chaque année d'exercice comme parlementaire sur un mandat total de cinq années, c'est-à-dire dix mois de salaires atteignant les 260 millions de centimes. En cette conjoncture d'application de la politique d'austérité prévue par le projet de loi de finances pour l'année 2017, l'opinion publique s'est emparée du sujet de la prime de fin de mandat pour les députés à travers notamment les réseaux sociaux, dénonçant une sorte d' injustice.