Monsieur le Président de la République,

J'honneur de m'adresser à votre Haute magistrature et au vu de votre bonne gourvernance, pour annulez par Ordonnance l'indemnité de départ des députés de 260 millions de centimes par députés totalisant 120 milliards de centimes ; cette Ordonnance  aura pour argumentation légale la double  rémunération des députés qui perçoivent une indémnité d'un an de salaire et en même temps leur retraite respectifs; Je vous remercie Monsieur le Président de République pour ce réajustement digne de votre bonne Gouvernance

Veuillez agréer, Monsieur  Monsieur le Président de République , l'expression de notre reespect et nos salutations