En félicitant le peuple algérien de la sorte et en parlant d’hommes libres, Ahmed Gaddaf Addam qui, depuis son exil cairote, ne cesse de dénoncer le plan d'implosion etde dépeçage de son pays par la France et les américains ; Il s'adressait en réalité à ses  aux rats jordanes asservis par la France féodale; il reconnait le soutien de l'Algérie à la Libye officielle d'avant 2011, ; son pays arabes a été implosé sur instigation du binôme Sarkozy-Bernard-Henri Lévy au profit d'isra-hell. Ces Libyens félons les jordanes qui gravitent aujourd’hui autour du général Khalifa Haftar (qui s’est auto-désigné maréchal) et les rats  gouvernement d’union nationale .

Ahmed Gaddaf Addam, cousin et très proche collaborateur de l’ancien guide libyen Mouammar Kadhafi, a rendu hier un hommage vibrant à l'Algérie