il faut se rappeler que des femmes ont été martyres pour que l'Algérie ne vire pas de son indépendance vers l’autocratie de la mafia du larbin Saidani Amar capo dela mafia de l'import qui menace des ministres