Le ministre Abdessalam chelghem, a tenu à être présent ce 1 Octobre 2016 mais Aicha Tabagou , ministre de l'artisanat témoin des promesses du wali Abdeslem Bentouati nous bloque l'accès aujourd'hui montrant ainsi un blocage de la communication et par conséquent un blocage du suivi de proximité ; ce n'est pas le cas de Iman Houda Feraoun ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de Nouria Benghabrit, Ministre éduquée.

Le mutisme n'a jamais eu un effet positif sur le développement bien au contraire ça laisse pourrir les préoccupations des artisanes et des agriculteurs.

Le Salon du Cheval de Tiaret neuvième édition 2016 a été une occasion pour La Commémoration de la Journée de la Mort  de la vulgarisation; ce fut un temps dans la wilaya de Tiaret où on organisait sur le terrain jusqu'à jusqu'a 85 journée sur le terrain; mais quand il y a grande bouffe on se souvient de cette pauvre vulgarisation décédée il ya longtemps exception faite pour l'ITGC et l'ITAFV qui font un suivi de proximité.

Mohamed Khiati peut témoigner de notre bilan vulgarisation sur le terrain à l'époque où il avait de l'engouement et du militantisme.

Il reste à espérer jusqu'à Lundi 3 octobre que la Wilaya de Tiaret tienneses promesses envers les artisanes qui ont servi de de Tapisserie pour le Salon du Cheval 2016 en comblant le manque à gagner et les frais de transport