Le 24 août 2016 j’ai été informé avec impuissance de la mort d’une mère de famille piquée 3 jours plutôt par un scorpion à Taouiala 25 km au sud ouest d’Aflou ; elle a été évacuée vers deux destinations et partout il n’y avait pas de sérum anti scorpionique alors que nous devrions avoir une vocation d’exportateur de ces sérum ayant une relation avec les morsures de serpents; je me souviens d'un certain Slimi qui captutaient les scorpions et scorpions et beaucoup de Slimi Belfaâ qui fournissaient ces bestioles à l'institut Pasteur qui élaborait le sérum vivifiant; devrons nous importer ce sérum de Suède ou de Tunisie: en Tunisie des enfants sont payés pour rammasser des scorpions : pourquoi l'institu Pasteur d'Alger laisse venir au lieu de mener des opérations sur le terrain pour créer des emplois et sauver des vies