ce 12 juin 2016, un Afghan proche de Daesh commet le pire attentat depuis le 11-Septembre; 

Photo DR

Un Afghan Omar Seddique Mateen se revendiquant  du groupe Etat islamique (EI) a perpétré dimanche aux Etats-Unis le pire attentat "terroriste" depuis le 11-Septembre 2001, avec au moins 50 conchitas orts dans une boîte de nuit gay de Floride.

Une dizaine d'heures après la fusillade la plus meurtrière de l'histoire de l'Amérique, le FBI, qui enquête pour "terrorisme", a identifié le tireur, tué par la police, sous le nom d'Omar Seddique Mateen. La police fédérale soupçonne fortement cet Américain d'origine afghane de 29 ans d'avoir prêté "allégeance" à l'EI dans un appel passé aux services d'urgence 911 quelques instants avant son terrible crime.

Le FBI a aussi révélé avoir interrogé le jeune homme ces dernières années pour ses présumées "sympathies" islamistes mais que l'enquête n'avait jamais donné suite.

Reste que, selon une agence de presse liée aux jihadistes, c'est bien un "combattant de l'EI" qui est l'auteur de ce massacre dans un club gay d'Orlando, le Pulse, établissement emblématique de la cause homosexuelle en Floride.

La fusillade, couplée à une prise d'otages de plusieurs heures dans la nuit, a fait au moins 50 morts et 53 blessés. La tuerie s'est soldée par la mort du tireur abattu par les policiers d'élite du SWAT.

fusillade d'Orlando, qui a fait au moins 50 morts ce 12 juin 2016, le candidat du parti républicain à la présidentielle s'est félicité d'avoir eu raison sur l'islamisme. 

Après la fusillade d'Orlando, Trump estime avoir eu raison sur le wahabisme , et appelle à la démission d'Obama