Bonne nouvelle: L'Algérie va connaître une conjoncture économique positive du fait de la remontée des prix du pétrole sur le marché international, le baril puisse appareiller toutes voiles dehors. Hier, en début de séance, vers 10h00 à Alger le Brent montait à 48,90 dollars, une heure plus tard ce fut au tour du WTI de se hisser à 47,19 dollars. Leurs plus hauts niveaux depuis le mois de novembre 2015. Un peu plus tard, aux environs de 11h30, après une légère correction, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 48,76 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 93 cents par rapport à la clôture de vendredi. Autour de 14h10 heure algérienne, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin gagnait 1,23 dollar pour se négocier à 47,44 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

au diable l'austérité, Saidani Amar doit ouvrir sa valise à l'aéroport à l'aller comme tous les citoyens!!!