وزير المجاهدين ، السيد الطيب زيتوني،
Je voudrai vous remercier pour la démocratisation des noms des rues; jusque là c'étaient très rigide car les combattants de carte avaient ce monopole A cet effe pour la ville de Saida je vous proposerai le nom  Claude Stéfanini, notre frère de combat : c'est  une personnalité , d ' origine européenne( natif de la Corse) qui a vécu à Saida et participé aux cotés des Algériens à la guerre de libération: il s ' agit du Docteur Claude Stéfanini, dont le cabinet était situé près de l ' hotel des Finances. Condamé à 20 ans de prison pour avoir soigné des combattants, il fut député de Saida à la première assemblée nationale( Constituante). Puis il est rentré en France et a exercé à Marseille.  Stéfanini était un homme d' une grande humanité, courtois et disponible, sensible aux souffrances des Algériens, trés proche des démunis.: il a réussi  entre à sauver une moudjahida qui a été victime d'une rafale de mitraillette, rue de Geryville.Que les personnalités qui veulent reconnaitre les mérites de ce médecin au grand coeur de proposer à l ' organisation des moudjahidines de la Wilaya de saida de donner le nom d ' une rue à cet illustre défenseur des opprimés, à l ' occasion des cérémonies du 5 juillet 2016 prochain. 
la première fois que j'ai vu le docteur Stefanini c'était lors d'un couvre feu il était venu au village nègre Doui thabet pour soigner une moudjahida qui avait été bléssée le soir même dans un attentat à la rue Gérryville ;la dernière fois c'était au mois d'octobre 1962 il participait à la baptisation de l'avenue du 1er Novembre 1954
un médecin saidéen témoigne "ma mere se rappele bien de ce grand monsieur.ou il l'a sauve d'une mort certaine lors de son premier accouchement en 1956 a ain-el-hadjar,et le bebe de cette naissance.