Abdelmalek Sellal et Angela Merkel à Berlin.

Comme tous les occidentaux qui ont crée des guerres pour imploser les pays arabes, Angela Merkel  effrayée par le flux migratoire a  sollicité ce 12 janvier 2015 de l'Algérie d'accepter les migrants expulsés sur son territoire; Abdelmalek Sellal refuse l'expulsion de la racaille d'Allemagne vers l'Algérie

Angela Merkel fait un amalgame avec un ancien  accord pour organiser leur retour en Algérie de vrais algériens mais pas de Daéshiens chiens; l'Allemagne n'a qu'à protéger ces frontières au lieu de devenir une poubelle de toutes les extracommunautaires revenant de pays où la France a encouragé l'nfiltration de terroristes avec l'aide de la Turquie où l'effet boomérang a généré la mort de 10 allemands devant la Mosquée bleue.