C'est un souffle des valeurs qui vient de traverser l'Algérie avec les obsèques du chef incontesté de la Révolution de 1954; merci pour ce retour triophant et surtout paisible qui a uni les algériens loins des bagarres khobsistes pour le poste de sénateurs!! il y a le prestigieux Mohamed Mediene,  au premier plan pour saluer tes valeurs d'un homme de la tempe du Général Fodhil Chérif artisan du Wiam...

Qui à quatorze ans avait appris le Coran , qui a 16 ans avait milité depuis le Lycée , qui a été membre hidtoriques des 22 précurseurs de la Révolution pour la plupart exilé, assassinés ou morts dans l'oubli...Très émouvants les obsèques à Ait Ahmed en ce premier janvier 2016. Quand j'ai présenté mes condoléances écrites des milliers d'Algériens ont été sensibles à la disparition de celui qui n'a rien voulu en retour si ce n'est le bien être d' un peuple. A son fils Jugurtha j'ai dit que son père tout comme ces militants et accompli leur mission sans contre partie , le village de Saad Dahlab les saluent.  Je partage l'espoir de voir ces ultra libéraux parvenus quitté la Nation pour Neuilly et Dubai. 

Des Algériens , par centaines de milliers , bravant le froid, sont venus de toute l' Algérie et d' ailleurs pour son enterrement.
Et si le Lion est, la lionne donnera au autre lion . qui se battra la plume à la main, sans exil pour seul compagnon