Essoufflé, le Guignol de l'Elysée est apparu pitoyable aprsès son retour en scooter de Julie Gayet, il n'arrivait pas à lire le message au français rédigé dans la bousculade par le Cabinet présidentiel. Le carnage signé Daesh en France est un transfert de la guerre en France en plus du Ras de Marrée des migrants. la France reçoit un retour de manivelle mortel après avoir soutenu le terrorisme en Syrie: au moins 130 morts et 200 blessés graves

La France de Hollande et Sarkozy reçoit sa merdique déstabilisation de la Libye et de la Syrie .

Le président syrien a réagi aux attentats de Paris. Bachar al-Assad condamne les attaques et dit que la "terreur sauvage" est ce que vit la Syrie depuis 5 ans.

 Mais il ne s’agit pas d’un attentat mais d'une guerre dévatatrice. Dans le passé, la France a connu d’autres attentats terroristes. 

Bien sûr quand il dit : « Nous savons d’où viennent ces attaques »,  François Hollande a pour une fois raison car il fallait s'attendre à l'effet boomerang à l'mage du 11 septembre américain. Celui qui tue par le glaive meurt par le glaive. C’est à la Syrie qu’il pense François Hollande la Syrie qu'il bourré de terroristes via la Turquie sans oublier le sale coup contre l'amabassadrice Lamia Chakkour qu'il a dépossédée et remplacée par un vieux mercenaire sans foi ni loi . Selon toute vraisemblance, la Turquie va de subir une attaque similaire comme on elle subit dans une guerre contre les kurdes. Et il en aura d’autres. Une attaque dans une guerre qui ne s’arrêtera que lorsque la menace sera éradiquée. Ceux qui ont fait cela recommençeront dès qu’ils le pourront. Il n’y a pas de message à entendre ou à recevoir. La logique est simple. C’est celle de l’extension du domaine du chaos. Porter la guerre hors des frontières syriennes et irakiennes. 

au moins un des terroristes  mort au Bataclan, est d' originaire françaises et âgé de 26 ans, couvé par la DGSE. Il aurait été formellement identifié grâce à ses empreintes digitales. Il était connu des services de renseignements pour sa radicalisation.