17 août 2015

Turquie France USA: la turquie passoire pour les terroristes de l'OTAN fragilisée par son allié Daesh

Complot otano-ottoman Par M. Aït Amara  Trois événements quasi simultanés confirment une fois pour toutes l’implication du gouvernement islamiste d’Ankara dans la propagation du chaos et du terrorisme dans le monde dit arabe. Les plans de déstabilisation de cette partie du globe qui fut jadis colonisée par l’Empire ottoman sous couvert de protection de l’islam face aux croisades transparaissent au travers de la contingence de ces trois faits. La flottille censée briser le blocus imposé par Israël sur Gaza est, dès lors, une... [Lire la suite]
Posté par saidabiida à 16:32 - Permalien [#]
Tags : , ,

17 août 2015

ministère des Affaires Religieuses: Un sermon adapté à la réalité : l’excès de vitesse est une volonté de tuer

Un sermon adapté à la réalité : l’excès de vitesse est une volonté de tuer Ce vendredi 14 aout 2015 j’ai assisté à la Mosquée de Bhairat ouled Belayed sur le littoral de Ghazaouet à un prêche qui m’a impressionné car il est différent du folklore habituel du discours tarhibi qui accable le citoyen et non les vrais coupables : le thème du sermon était que l’excès de vitesse est un acte volontaire  de tuer ; le hadith dit que celui qui tue un musulman a tué tous les musulmans et méritent la peine capitale ; le... [Lire la suite]
Posté par saidabiida à 12:30 - Permalien [#]
Tags : ,
17 août 2015

MESRS Algérie: malgré un budget consistant et des structures modernes, l'Université est rétrograde

Il est temps de intéresser au bilan de l’université algérienne, en regardant le budget alloué et les résultats comparés aux situations des pays voisins et étrangers.Il faudra aussi juger de l’efficience du secteur et prendre les mesures qui s'imposent! Malgré la construction d'importantes infrastructures, les responsables universitaires vaquent à des villégiatures à l'étranger sans avoir un effet positif sur la qualité de l'enseignement et une impacte crédible sur le dévelppment des autres secteurs  Rahmani Abdelmalek.... [Lire la suite]