Ce document a un objectif pédagogique pour les cadres opérationnels mobilisés pour la détermination des productions  céréalières par le SIG field survey pour la campagne 2014 2015 ; les données de bases nous ont été fournies par le sous directeur de la DSA de Saida Merzoug Mokhtar; ce travail a été rendu faisable grâce au concours permanents de l'ITGC qui a participé à l'échantillonnage et les pesées au niveau régional.

la campagne 2014 2015 a été caractérisée par un hiver humide suivi de printemps sec ; le niveau de pluies est de 417mm

l'innovation du MADR  depuis la campagne 2013- 2014  a été d'évaluer la production céréalière par le SIG field survey ; cette approche consiste à disposer d'imagerie satellitaire au 1/5000 hors épisode pluvieux et de déterminer les zones homogènes grace aux nuances-couleur; la première phase du field survey consiste à identifier sur le terrain la correspondance des nuances-couleurs (blé dense , avoine clairsemée par exemple), la deuxième phase consiste dans le comptage des talles-épis sur au moins quatre m2 pour chaque parcelle échantillonnée en avril-mai au sein d'une nuance-couleur et de noter la position par GPS.

Nuance-couleur sur l'image satellitaire:

en vert foncé à l'ouest , les reliques de forêts du djebel Sidi Abdelkrim , Beni Mriarene-ouled Khaled et Merja .En vert clair à l'Est les maquis de Hassasna; en bleu au centre affleurement des nappes fossiles et les alluvions fertiles de l'oued Saida, ouled Mimoun et oued Taht Takhmaret-elQdima ; en maron les terres à Blé dur sur marnes au Nord et blé tendre sur sols calimagnésiques au Sud; en Blanc au Sud les steppes dégradées d'Alfa avec le Chott en bleu; au nord-Ouest les calcarénites de des Maâta.

 saida

 

Le poids de milles grains spécifique à chaque variété et le nombre de talles épis déterminera un rendement quasi potentiel au sein de chaque zone homogène.

la seconde phase consistera à récolter  en juin des épis pour quatre m3 au sein de chaque parcelle et de peser les échantillons battus à l'ITGC régional.

Nous donnons ici les résultats  définitifs pour la densité de talles épis pour la Wilaya de Saida ; :

Youb nord 708 épis m2 centre 335 épism2 sud 295 plantes m2

Doui Thabet 540 épis m2 centre 445 pépis m2 sud 305épis m2

Hounet nord 450plantes m2 centre 282lantes m2 sud 252 plantes m2

Ain el Hadjar nord 708 plantes m2 centre 335 plantes m2 sud 295 plantes m2

Saida nord 300 plantes m2 centre130plantes m2 sud 

Moulay larbi nord 364plantes m2 centre 313 plantes m2 sud 185 plantes m2

 Sidi Ahmed  410 plantes m2 centre247plantes m2 sud 102 plantes m2

Ouled Khaled  978 plantes m2 centre 601 plantes m2 sud 502 plantes m2

Hassasna  272 plantes m2 centre 335 plantes m2 sud 0plantes m2

Ouled Brahim 186 plantes m2 centre 140 lantes m2 sud 00 m2

Tircine  nord 0 m2 centre 0 m2 sud 00 plantes m2

Ain Soltane  220 plantes m2 centre 00plantes m2 sud 00 plantes m2

Nous donnons ici les résultats non définitifs pour la Wilaya de Saida ; les rendements des céréales sont ; 

Youb nord 27 qx ha  centre 13 qx ha sud 4 qx ha

Doui Thabet nord 26 qx ha  centre 14 qx ha sud 7qx ha

Hounet nord 23 qx ha  centre 20qx ha sud 14 qx ha

Ain el Hadjar nord 708 plantes m2 centre 335 plantes m2 sud 295 plantes m2

Saida nord 15qx ha  ha sud 7 qx ha

Moulay larbi nord 21 qx ha  centre 12qx ha sud 5qx ha

 Sidi Ahmed  nord 21 qx ha  centre 12qx ha sud 8qx ha

Ouled Khaled  nord 49 qx ha  centre 30qx ha sud 25qx ha

Hassasna  nord 23 qx ha  centre 14qx ha sud 0qx ha

Ouled Brahim  nord 7 qx ha  centre 0qx ha sud 0qx ha

Tircine  nord 0qx ha  centre 0qx ha sud 0 qx ha

Ain Soltane  nord 11qx ha  centre 0qx ha sud 0qx ha

Blédur 19036 ha  ; blé tendre 33 496 ha ; orge 31584 ha ; avoine 3624 ha soit un une superficie globale de 832050 ha.

La distribution des pluies a ét concentrée en hiver et clairsemée en automne et sèche au printemps commesuit ;

9 fermes disposant de moyens d'irrigations ont été échantillonnées

 Sauf existence de berges d'oued, la fertilité des sols diminue du Nord ( marron) au Sud( jaune, blanc)

Les rendements les plus élevés ont été obtenus sur les sols alluviaux sur argiles de la vallée de l'oued Saida; les rendements moyennement élevés  ont été obtenus sur les marnes au nord de Youb; les rendement intermédiaires ont été obtenu sur le nord ouest du plateau de Ain El Hadjar et Moulay Larbi , les rendementsles plusfaibels ont été obtenus au sud Ouest sur sols rouges rocailleux

Les rendements les plus élevés on été obtenus sur la zone argileuse sur marnes au centre. la moyenne des rendements est de 12qx/ha en sec 

Nous avons constaté comme l'année dernière que les parcelles irriguées de jour ont les rendements les plusbas ! En ferme irrigué le rendements le plus élevé est de 21 qx/ha ce qui signifie que l'irrigation n'as ps été opérée en épiason floraison; autrement le rendement dépasserait 30 qx/ha pour cette densité de 319 talles-épis par m2; Pire pour l'avoine irrigué en retard n'est que de 18qx/ha pour 277 talles panicules

Pour les blés tendres en sec en zone nord ( commune d Youb nord ) le rendement moyen est de 12qx/ha pour un peuplement talles épis viriant entre 220 et 300 épis par m2.

Pour les blés tendres en sec en zone nord ( ouled Khaled -Sidi Amar, Sidi Boubekeur) le rendement moyen est de 12qx/ha pour un peuplement talles épis viriant entre 220 et 300 épis par m2.

L'espèce qui a le plus résisté à la sécheresse est l'orge avec une myenne de 18qx/ha dans le Nord

 

Dans la zone sud le rendement à Hassasna sur sol ocre limoneux est de 13 qx/ha dans les EAI-EAC Boucherit , si ces fermes disposait de moyens de pompage le rendement en orge dépasserait 25qx/ha car l'itinéraire cultural est respecté sur une nappeimportante d'eau non exploitée.

Le rendement en blé tendre à Hassasna-Maamoura est 11 qx/ha pour un peuplement en épis de 110 à 232 épis/m3.

Les rendements les plus faibles ont été obtenus en zone méridionales en blanc sur la carte soit 3 à 9 qx ha pour un peuplement de 18 à 91 épis pa m2.

Analyse générale ; la pluviométrie hivernale a dynamisé la croissance développement jusqu'au stade gonflmement mais la surprnante sécheresse a pris de cours les céréaliculteurs quine disposent pas souvent de moyens d'irrigation dans la wilaya des Eaux

Le Sirocco à réduire considérablement  le poids de 1000 grains  pas plus de 37g pour les blés durs Chen's Ofanto Simeto, 33 gr pourles blés tendres HD1220 , et orge Saida 28gr soit respectivement des poids spécifique de 78 pour les blé durs, 73 pourles blé tendres et 69 pour les orges

La moyenne de production céréaliaires de la wilaya  de Saida ne dépassera pas 650 000 qx pour un potentiel de 1 millions de qx


Tags : , , , , , , ,