Saida Algérie: première réunion bilan et perspective pour l’élaboration d'un ouvrage haute tenue
Suite à l'appel lancé par l'association Darna  Saida lors de la journée d'étude pour l’élaboration d'un ouvrage haute tenue du 16 juin 2015 au siège de la Wilaya de Saida, 25 intellectuels saidéens ont répondu en se regroupant le 25 juin 2015 à l'auberge du Si Hachemi Kouider sise à Ain Hadjar

Le président de l'association Darna Saida a informé les personnes présentes des encouragements écrits du Wali de Saida pour cette initiative puis il a été fait appel à la dignité des Saidéens pour contribuer à établir un ouvrage crédible pour les futurs générations, il s'agira d'éviter les erreurs du passé et de faire part du butin historique honnêtement sans tabous en citant beaucoup plus les évènements que les personnes. Et ce pour éviter des susceptibilités. Marcel Bigeard a été appelé en renfort à saida parce que les Moudjahidines dans la Zone de Saida représentaient un danger pour la France tout comme au Vietnam.

Nous avonns fait appel au Moudjahed Nedjadi Mohamed dit Mokrane et à l'Historien Hocine Ouali, et nous nous sommes rendus à la DSA et la Des ressources en eau où nous avons rencontré l'ingénieur Serrar Amina.

Hachemi Kouider qui présidait la réunion a proposé de faire une charpente pour l'ouvrage à travers un "bouillon de culture " et appelé à programmer des journées tous les experts qui détiennent des vérités et témoignages d'abord sur la préhistoire puis sur l'Histoire de notre Wilaya .

une première commission constituée de personnes volontaires engagées se réunira ce 26 juin 2015 chez Achour pour programmer des invitations à des conférenciers.

Il a été noter des acquis comme ceux l'association éco tourisme qui détient des enregistrement sur l'aspect écologique réalisé par des experts ( substrat, écosystèmes, vestiges) et il a été demande de ne pas négliger ces acquis obtenus par une association riche en documents durement acquis.

Il sera fait appel également à des experts en ressources naturelles tel Grine, Kadik.. qui ont travaillé dans la région de Saida.

Parmi les secteurs de la wilaya , seul la DSA a été représenté par Merzoug Mokhtar, sous directeur et il a été instamment demande d'écrire des lettres avec copie à Monsieur le wali pour exiger des membres de exécutifs de faire appel à des experts . Mais comme le développement de  la wilaya est une question de volonté locale, c'est au saidéens de construire leur mosquées et leur ouvrage dignement.