Le chacal koweïtien du Pétrole, Ali al-Omair, s'est dit ce 2 juin 2015 convaincu du fait que les pays du Golfe des cochons membres de l'Opep étaient favorables au maintien du plafond de production inchangé à l'occasion d'une réunion du cartel cette semaine. Les 12 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui produisent environ 30% du pétrole mondial, se réunissent ce 5 juin 2015 à Vienne. On  s'attend à ce que les rois cochons conservent leur braderie actuelle d'offre abondante, afin de sciemment "protéger" leurs "intérêts" de putes des américainss.

Dans  une interview livrée au journal l'Expression ,Omar Actouf  confirme que La chute des prix des hydrocarbures était tout à fait prévisible en raison de la diabolique entente Arabie Saoudite -USA pour imploser l'Iran, le Vénézuela  et l'Algérie qui avaient résisté au choc des "printemps arabes" et des opérations Mermaid. 

la chute des prix des hydrocarbures était tout à fait prévisible,.... à cause de la décision US de se mettre massivement aux huiles de schistes pour se rendre indépendants des marchés extérieurs.... 

"Nous ne devrions pas prendre de décision qui pourrait avoir un impact négatif sur le marché, et les options dont dispose l'Opep sont soit le maintien soit l'augmentation du plafond de production", a affirmé M. Omair, dans des déclarations à l'agence officielle Kuna à son arrivée à Vienne. Le ministre koweïtien a affirmé que les pays du Golfe membres de l'Opep (Koweït, Arabie saoudite, Emirats arabes unis et Qatar) doivent tenir des discussions avant la réunion.