La pénurie prolongée et cyclique de carburants en particulier mazout  est devenu  le choux gras des médias à la recherche de la diabolisation de l’Algérie en particulier Médi1 la chaîne du Makhnez Makhzen. Ce n’est pas la première fois que la mauvaise gestion des stocks de carburants dans l'ouest algérien par le sieur Saïd Akretche,PDG de NAFTAL  pénalise les agriculteurs en particulier  , lles transporteurs et les citoyens; chaque année ce sinistre scénario réalisé par Saïd Akretche et consorts perdure et parfois provoque des dégâts lorsqu’il y a mélange de carburants voie même incendie .

Le pire c’est que chaque fois ce Pd-g  de Naftal nous alimente de  mensonges « c’est la météo…c’est la femme de ménage qui n’est pas arrivé à l’heure pour nettoyer le tanker, …et d’autres inepties »

C’est devenu cyclique. Il ne se passe pas un trimestre sans qu’une pénurie de carburant ne soit signalée en particulier dans l’Ouest faisant la joie des contrebandiers. Les travaux printaniers de préparation de sols (labour profond pour céréales, cultures estivales) sont à l’arrêt dans le Sersou ,Depuis 15 jours , il y a la bousculade au portillon ; les transporteurs fond des retards énormes et les ambulances n’en parlons pas .

Ce qui est peasant , c’est le silence des exécutifs locaux qui sont approvisionnés à volonté par le carburant.

Yousfi devrait démettre de ses fonctions Saïd Akretche,PDG de NAFTAL pour mauvaise gestion des stocks de carburants dans l'ouest algérien, autrement il n'y a pas de AADL , car Benidir est parti pour les mêmes raisons

Ce printemps ci se n’est plus le temps des cerises mais le temps du Bnadri , oiseau de mauvaise augure