Epplin Louison était garde champêtre du village de Charrier actuellement SIDI BOUBEKEUR. Alsacien Lorrain sa famille fut parmi les premières à venir s’installer dans la région de Saida. Il connaissait tout le monde au village, parlait très bien l’arabe dialectal, devenant ainsi un danger réel pour la révolution .En 1957/1958, par excès de zèle et imbu de sa personne, il se rendait sur sa grosse moto du coté de TAFRENT à la recherche de Légionnaires déserteurs connaissant leur itinéraire. Le FLN décida d’enlever son fils Epplin Camille né le 27/10/1936, ce qui fut fait le 22 Mai 1958.
Deux mois plus tard, très tôt, deux individus abordèrent le Garde Champêtre qui les connaissait et lui firent savoir qu’ils avaient des nouvelles de son fils.etc’est à proximité immédiate de l’église du village que Louison Epplin rendit l’âme. Par représailles, Les goumiers du Capitaine HELLIN enlevèrent Sept citoyens du village que l’on ne revit plus jamais.