Comme il avait refusé avec Jacques Chirac de se joindre à une coalition composés de monarques pour détruire le bouclier de Sadam Hussein contre le terrorisme, Dominique de Villepin réétire  c'est l'intervention de la France qui nourrit le terrorisme, Dominique de Villepin réétire son principe que ,  c'est l'intervention de la France qui nourrit le terrorisme.

Invité au 18Heures Politique, il a encore déclaré ses convictions : « Nous nourrissons le terrorisme chaque fois que nous intervenons militairement »

Irak, Syrie: la guerre "nourrit le terrorisme", pour Dominique De Villepin