le combattant réalisateur de documentaires de guerre du FLN-ALN   est décédé ce jour 4 janvier 2014 à 86 ans. cétait un combattant  engagé au nom des principes humanitaires contre la colonisation. Le cinéaste algérien René Vautier est  notamment connu pour son film Avoir 20 ans dans les Aurès, charge anticolonialiste sur la guerre d'Algérie. Il s'est éteint dans un hôpital en Bretagne, a indiqué à l'AFP sa femme Soazig Chappedelaine Vautier. 

 

Cette année, le cinéaste engagé  a été honoré en  2014 en Algérie , pour son apport au cinéma algérien en tant que véritable moujahed au même titre que les martyrs Maurice Audin et Fernand Yveton ;  René Vautier a filmé au maquis dès 1956les évènements les plus révélateur de la guerre de libération au coté de Cherif Messadia du colonel Houas puis le colonel Chabane.

C'est dans le cadre de la semaine du cinéma algérien , organisé par l’association Sud Nord Evolution au Cinéma Univers de Lilles et en Belgique que des documents historiques ont été révélés par le cinéate de la révolutiuon du premier novembre 1954.

 La diffusion de documentaire eclusifs sera réalisé par Nasredine Guenifi pour honorer la misson de René Vautier « René Vautier : le maquisard à la caméra », puis du film « Ben Boulaid » de Ahmed Rachedi, ont ouvert les festivités. Le film de Merzake Allouache « Le Repenti » et celui de Mohammed Lakhdar-Hamina « La Dernière Image » clôtureront cette semaine de fête sous le signe de l’indépendance nationale.