Hier la presse francophile elwatan el khabar "liberté"  diabolisait notre police, aujourd'hui ils veulent instrumentaliser une police sans bâtons; il est vrai que nous avons été très cléments avec les voyous qui déchirent notre société, nous avons  pour les beaux yeux de Marianne exercer à outrance des droits de l'homme et «La gestion démocratique des foules» jusqu'au point d'installer des caméras pour que les voyous jouissent de colonie de vacances mais ces voyous qui ont violé nos sœurs , balafré nos enfants pour arracher un portable ne méritent pas cette tendresse; la répression est plus active dans les pays les dits " démocratiques" de l'occident mais il n'y a qu'à voir sur Youtube et Daylymotion que ces flics français cops américains utilisent la manière forte contre les voyous qui hantent la société.
Il y a de prétendus "observateurs" qui viennent nous dire, dans le blanc des yeux, que la manif des policiers est spontanée, et qu'elle n'a d'autre but que des revendications sociales. Si une telle organisation, un tel timing, un tel programme, une telle partition, orchestrée dans un ordre aussi impressionnant, par de simples policiers anti-émeutes, sont vraiment aussi "spontanés" qu'on nous le dit, alors, demain je bouffe ma langue en grillade.
Je ne sais pas si ce sont ces "observateurs" qui sont stupides à ce point, où si c'est nous qu'ils prennent pour de vrais cons de chez CON.

Il n'y a rien de spontané dans cette manif de policiers subalternes, c'est plutôt de la manipulation. De la manipulation à la manifestation, il n'y a qu'un pas .!!!.

pour utiliser une expression lapsus du plus français que les français El watan "ce mouvement montre qu’il est fomenté depuis un moment, sinon, comment expliquer que plusieurs régions aient aussi rapidement gagné Alger " comment expliquer que le petit patron  Adlen Meddi était le premier à filmer et photographier ces jeunes manipulés.