On dirait une foire ce 10 septembre 2014 au gourbi du RCD pas celui de Paris mais celui d'El Biar. Seul le parti historique du FFS n'a pas voulu répondre à l'invitation des ses piques assiettes du Samedi kacher ; plein de barbus à cette fête foraine dite abusivement " conférence nationale pour la transition démocratique tenue le 10 juin dernier" pour ceux qui se prétendent les seuls démocrates; leur perroquet el watan en parle avec langue fourchue de " opposants politiques de tous poils, au propre et au figuré."

Le convoi funèbre devant le gourbu du RCD, comprenait des voitures  puissantes toutes flanbant--- neuves on sentait à la fois les pétro dollars royaux et le carburant nauséabonds du Quai d'Orsay.

Les papparazzis avides de sang étaient excité comme des chaud -lapins cherchant le scoop et se posaient comme des mouches autour des voitures des arrivistes politicards dès le seil du gourbi ; les journaleux bavaient des crocodiles autour d'une charogne : il y avait parmi les arrivants Soufiane Djilali,et Mohcine Belabbas,qui suaient comme des ...sous une chaleur étouffante.  Puis vint le tour de Ali Benflis dans une de ses caisses blindées allemandes noire acueillit par les baveux comme l'empereur Claudius Brutus; mais des hommes unn peu plus raffinés Sid Ahmed Ghozali et Mouloud Hamrouche ont décliné l'invitation du RCD