Un reportage sur la chaine de télévision Zair (16 aout 2014, 17 heures) montre les jeunes de Brizina Sud d'El Bayadh complètement désespéré de leur non jouissance de l'internet; le reportage montrent des jeunes aigris blazé par les coupures d'internet et le débit le plus bas; apparemment c'est la seule attraction dans cette Oasis en été; les jeunes déclarent avoir écrit à tous les niveaux du secteur des TIC ( Actel local , e lbayadh) et direction régionale sans avoir eu une réponse de ce secteur qui se prétend gérer "les ctechnologies de la communication. Selon les jeunes beaucoup ont remis leur modem à Actel Local en signe de protestation et d'autres ont résilié leur contrat car à quoi bon payer des factures sont en jouir plainement .

Zohra Derdouri pense se maintenir dans ce secteur stratégique et névralgique car elle compte sur sur Amar Saidani mais les jeunes de Brizina s'en remettent à Dieu