Au mois deux soldats sionistes ont été tués samedi par un commando palestinien qui s'était infiltré en Israël via un tunnel depuis Gaza, a annoncé l'armée, portant à trois le bilan des militaires tués depuis le début de l'offensive terrestre.

"Les soldats s'appellent (...) Adar Bersanao, 20 ans de Nehariya et (...) Amotz Greenberg, 45 ans, de Hod Hasharon", a indiqué l'armée dans un communiqué.

L'opération israélienne contre le Hamas à Gaza connaissait l'une de ses journées les plus sanglantes samedi, avec 41 Palestiniens tués au douzième jour de l'offensive israélienne sur l'enclave, malgré les appels de la communauté internationale à un cessez-le-feu.