Le ministre de la Communication, Hamid Grine, exige le payement de 95% des impayés par des prédateurs d'imprimeries et cepuis  la wilaya d'Oran où Hamid Grine où il a contribué le 17 juillet à un forum sur «les perspectives du développement de la ville d'Oran».Lors de son intervention, M. Grine fait savoir que «sur un total de 4 milliards de dinars de factures impayées, les imprimeries publiques n'ont récupéré que 200 millions de dinars, lors d'une opération de mise à niveau». «Ces entreprises d'impression sont souveraines et libres d'adopter les moyens utiles pour recouvrir leur argent au moment où le ministère a appelé à la rigueur dans la gestion de ces établissements.......Seules les sociétés d'impression publiques accordent aux éditeurs des délais de paiement, allant jusqu'à trois mois alors que les imprimeries privées exigent le paiement cash et n'accordent aucun délai de paiement.» Hamid est vraiment décidé à éradiquer les prédateurs pygmaliens ...allah yahafdhak