Le MAK apatride a toujours voulu racoler des grandes figures nationales  de la culture pour se faire bonne conscience et ainsi les sites MAKeraux ont souvent fait l'amalagame entre Isefra ( le florilège de poèmes ) et leur desseins sectaristes inféodés à l'apartheid sioniste;  le prestigieux chanteur Ait Meguellet dément toute la propagande du MAK sur le journal el watan qui a tant bien que mal essayé de dissimuler cette vérité qu'il y a un peuple uni en Algérie et que la propagande a des jambes courtes .

Ainsi : Aït-Menguellet a été catégorique dans un interviw à El Watan: « Je suis contre l’autonomie de la Kabylie »

 

aitmengu.jpgQue pensez-vous de l’autonomie de la Kabylie ?

Alors là ! Cela ne fait pas du tout partie de ma façon de voir. La Kabylie est une parcelle de l’Algérie, comme le dit si bien cette expression devenue un cliché : « Il n’y a pas de Kabylie sans l’Algérie, comme il n’y a pas d’Algérie sans la Kabylie ». Me concernant, je considère que nos chouhadas ne se sont pas sacrifiés pour qu’aujourd’hui on s’isole. Ils se sont sacrifiés pour l’Algérie entière, pour libérer tout le territoire. Tout le territoire algérien nous appartient.
Et le gouvernement provisoire du MAK ?

N’étant pas d’accord avec le principe, je ne vois pas

curieusement cet interview n'a pas fait la une d'El watan car là elwatan vient d'encaisser avec le MAK un sérieux coup de rateau; el watan devrait se rendre à l'évidence on ne peut vivre avec le mensonge