Mon exemple d’éducateur , mon père spirituel , mon directeur , le sauveur de l'éducation au lendemain de l'indépendance, il a formé en donnant des cours bénévoles de toutes les matières à des pilotes des chirurgiens , des agronomes des cinéastes et a toujours maintenu le contact avec ses disciples, il a tout sacrifié pour mourir dans un petit chez soi modestes loin de tous les fêtes; jusqu'à son dernier souffle , il a été à la disposition de l'éducation bénévole contrastant avec les petits profs sans scrupules qui ont pris en otage nos enfants
Il est souhaité de la wilaya d'avoir une pensée pour ce militant de l'éducation et de la culture en octroyant à  la bibliothèque public porte le nom de OUANZAR ABDELKRIM .
Photo : Je demande a ouled saida d'avoir une pensée pour se MONSIEUR et de mélitte pour qu'au moins la bibliothèque public porte le nom de OUANZAR ABDELKRIM .