François Hollande n'a pas hésité  lors de son intervention au forum économique franco-africain de crier haut et fort que l'exploitation des ressources naturelles africaines devraient créer 200 000 emplois en France lui qui n'a rien fait pour parer à délocaliser les usines et mettre des milliers de français à la rue.

On comprend pourquoi les guerres en zone francophone en Centre Afrique au Mali au Niger continuent; en réponse à François Hollande la guerre a commencé à Bangui sans attendre une résolution de l'ONU

Reprenant les recommandations  du rapport Vedrine, François Hollande a évoque certaines idées de l’ancien ministre des Affaires étrangères, telle que la création d’une fondation franco-africaine qui n'est en fait que la fameuse "l'Afrique, c'est toujours le fric"

Devant 600 chefs d’entreprises français et africains  , François Hollande a eu le culot de parler sciemment de “nouveau partenariat” et comme gaffeur professionnelle il a ajouté que les entreprises françaises ne doivent plus hésiter à tenter l’aventure africaine car, avec ses plus de 5 % de croissance par an, “c’est le continent de l’avenir”..

Tags : forum économique franco-africain, france centre afrique, FRANCE onu, françois hollande