Bernard Bajolet, énarque actuel ambassadeur de France en Afghanistan, a été nommé ce 10 avril 2013 tête de la direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Agé de 63 ans, ambassadeur à Kaboul depuis février 2011, il a une expérience dans le monde du renseignement en étant le premier coordonnateur du renseignement, poste créé par l'ancien président, Nicolas Sarkozy, d'août 2008 à février 2011. c'est un  un fin diplomate arabophone , un  "saint" Bernard  , Bernard Bajolet . 

Il débute en 1975 à Alger sa carrière diplomatique comme deuxième secrétaire d'ambassade  puis ambassadeur à Alger en 2006 , il dérogea avec la coutume  et fera exécuter les hymnes algérien et français à la villa des Pins, résidence de l'ambassadeur au-dessus d'Alger, à l'occasion de la Fête nationale du 14 Juillet.c'est une personne qui sait écouter ce qui est pour nous un exemple à suivre . Anti américain il le montra en en soutenant le leader arabe  à Baghdad en addam Hussein et qui s'est fermement opposée à la guerre engagée par les Américains et en avec Villepin et Jacques Chirac , il mènera une camapagne juste  contre la guerre basée sur un mensonge américain

est ce une autre image du renseignement français , wait and see !! au moins les barbouzes frogs ne se feront pas bastonnés par des bouseux sur un champ de luzerne au milieu des boeufs en Roumanie ou Bulgarie .