Placé sous le signe Hamadou Mohamed et la sauvegarde de la Culture saidéenne, l'association Saida sans frontières organise ce 16 avril 2013 à Hammam Rabi un forum sur la réhabilitation de la littérature saidéenne l'écrivaine-poétesse et femme de théâtre Aicha Bouabaci fleurira ce forum du printemps de la littérature saidéenne comme jadis; la littérature saidéenne est entrée en hibernation depuis les années 1980 et avec la parution de grands titre comme ceux de Aoued Djillali elle renaît de ses cendres.

Un essai de reconstitution de la préhistoire et l'histoire de Saida sera exposé pour être plus étoffé par la matière gris-littéraire saidéenne .