Yassine Ayache, jeune algérien de 19 ans a été assassine à bout portant par un poivrot de la Maison Poulaga de Marseille le 14 février 2013 ; son cercueil  est le 16 février à l’aéroport Rabah-Bitat à bord d’un avion de la compagnie Air Algérie en provenance de Marseille. Le jeune Algérien, originaire de Sidi Salem, a été assassiné lors d’une altercation, entre un groupe de jeunes et un policier en état d’ivresse dans une épicerie. Le mis en cause a sorti son arme et a tiré sur le groupe d’adolescents. L’autopsie a révélé qu’une balle de calibre 9 mm a provoqué une hémorragie au niveau des intestins et du foie. Le policier assassin est âgé de 39 ans et n’était pas en service ; en outre, il présentait un taux d’alcoolémie élevé estimé à 1,26 g/l de sang. Il a été mis en examen pour homicide volontaire et incarcéré. Le parquet de Marseille l’avait placé en détention après avoir écarté la thèse de la légitime défense.