Hommage au lieutenant Stitenni Mohamed dit lieutenant Boucherit

colonel boucheritdit Si Lahcen (FamilleYousfi des Beni Ameur 

Le maquis de la région de Saida a été fleuri par trois officiers de l'ALN souvent venu de loin: le commandant Mejdoub originaire de Tlemcen, le lieutenant Stitenni Mohamed de Stiten resssucitant par son nom le Colonel Boucherit et le Capitaine Ahmed Commissaire-inspecteur Ben Saâdoun originaire d'Oran.
Renforcés par Braci Laredj et Benbrahim Fatima, les Moudjahidines étaient devenus plus méthodiques dans le secteur de Saïda considéré comme redoutable par Bigeard. Non  Ils sont restés bien implantés dans les djebels qui dominent Saïda et les villages, Ils ont même même investi momentanément les grandes avenue de  de Saïda en mitraillant les colons de leur voiture. Les déplacements des troupes de Bigeard s'opèrent par grandes unités -une patrouille faite par une section a viré au désastre total- et les tournées d'officiers, par hélicoptères. Même les casernes bien gardés,ne sont plus en sécurité, ils ont plutôt une position d'assiégés et non de bases d'attaques.
Le lieutenant mohamed stitenni dit lieutenant Boucherit pour réssusiter le colonel Boucherut est natif de Stiten village situé entre entre Elbayadh et Aflou ; il a d'abord combattu dans la région d'Aflou en 1960 avant de rejoindre le Commandant Mejdoub dans la région de Saida dans la région accidentée de Hassasna .L elieutenant George grillot et ses sous hommes harka savent bien la valeur de mohamed sttiteni dit boucherit tombé dans le champs d honneur le 15/01/1961 alors qu'il avait investi une ferme coloniale à près de Saida il refusa de se rendre et il s'est battu jusquà la dernière balle alors qu'il était accompgné de civils désarmés son corps fut transporté dans un camion GMC et les ouled Bigeard défilèrent exhibant sauvagement son corps aux saidéens sur les avenus de Saida