saidabiida

21 juin 2017

FLN football Histoire Algérie: L'Histoire des Hommes qui ont fait l'Algérie !

L'Histoire des Hommes qui ont fait l'Algérie !

Le 12 avril 1958, deux joueurs algériens, Mokhtar Arribi (Lens) et Adbelhamid Kermali (Olympique lyonnais), vont à la rencontre de la star de Saint-Etienne, qui règne à l’époque en maître sur le championnat français, Rachid Mekhloufi, à la veille d’un match contre Béziers, et lui disent : "Demain, on s’en va". Rachid Mekhloufi ne rechigne pas. Le 14 avril, les trois compères prennent la tangente, direction la Suisse, puis l’Italie, et enfin la Tunisie, où ils doivent constituer l’équipe du Front de libération nationale (FLN). Ils seront 10 à rallier Tunis en catimini, entre le 12 et le 14 avril 1958, puis d’autres fournées suivront. En tout, une trentaine de joueurs rejoindront l’équipe du FLN pour servir de porte-voix au Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA).

Français : "Réveillez-vous"

En France, la disparition simultanée et massive des joueurs algériens ne passe pas inaperçue. D’autant que l’équipe de France se prépare à la Coupe du monde qui doit se dérouler en Suède quelques semaines plus tard, et compte embarquer dans ses bagages Mustapha Zitouni et Rachid Mekhloufi. La presse de l’époque titre en grosses manchettes sur la fuite des joueurs algériens. Opération réussie pour le FLN qui voulait faire un coup médiatique pour défendre la cause de l’Indépendance. "En général, à cette époque rares étaient les gens qui savaient qu’il y avait une guerre en Algérie (…) c’était le black-out", explique Rachid Mekhloufi dans un entretien vidéo réalisé par Génériques. C’était une action politique pour dire au peuple français : "Réveillez-vous ! Il y a une guerre qui est en train de se dérouler !" C’est un ancien footballeur, Mohamed Boumezrag (Bordeaux, Le Mans), qui a organisé la fuite des joueurs, et fondé l’équipe du FLN. Il eut l’idée de mettre sur pied cette équipe dès son retour des Jeux de l’Amitié organisés à Moscou en 1956.

Les autorités françaises font pression sur la FIFA et obtiennent l’interdiction de l’équipe du FLN, Interdiction que beaucoup de pays bravent et permettent à l’Algérie d’effectuer plus de 90 matchs, notamment dans les pays de l’Est de l’Europe et en Asie, pour faire connaître la cause algérienne. Cerise sur le gâteau, le FLN Tour a aussi permis a l’Algérie de réaliser de belles victoires, dont la plus marquante reste celle face à la Yougoslavie par 6 à 1. "Nous étions militants, nous étions révolutionnaires (…) C’était nos plus belles années", se rappelle Mohammed Maouche, l’un des joueurs. Figure de la révolution algérienne, Ferhat Abbas eut pour sa part cette phrase à l’adresse de l’équipe du FLN : "Vous venez de faire gagner dix ans à la cause algérienne."

Le pays avant tout

1958, la « guerre d’Algérie » bat son plein, une douzaine de joueurs algériens, dont Rachid Melkoufi, quittent la France pour rejoindre la Tunisie où s’est installé le FLN (Front de Libération National algérien). Pendant quatre ans, jusqu’en 1962, ils seront les meilleurs représentants de leur pays à l’extérieur. Durant cette période, faite de match amicaux et de tournées dans les pays amis, l’équipe du FLN deviendra un emblème de l’indépendance. Celle-ci acquise, Rachid Mekloufi vas rejoindre Saint-Etienne, le club de son cœur avec qui il était toujours sous contrat. Mais pour avoir joué dans l’équipe du FLN, Mekloufi ne put revenir en France immédiatement. Il fut donc engagé au Servette de Genève, dont l’entraîneur était l’ancien stéphanois, Jean Snella. Il put ainsi faire une période de transition avant de revenir en France. Au Servette, il apporta un titre de champion suisse.

C’est en décembre 1962, dans un climat tendu, qu’il rejouera son premier match avec les Verts, premier ballon, premier « gri-gri », le public est (re)conquis et fête avec joie le retour de son idole. L’année suivante, nouveau titre de champion de France, Rachid joue désormais milieu de terrain, organise davantage le jeu pour ses jeunes partenaires, Herbin, Larqué ou Revelli. Saison 1966-67, c’est la consécration pour l’enfant de Sétif qui remporte son troisième titre de champion et est sacré meilleur joueur du championnat de France. Nouveau titre en 1967-68 et pour son dernier match sous le maillot vert, en finale de la Coupe de France face à Bordeaux, Mekloufi réalise un doublé (victoire de Saint-Etienne 2 à 1). Puis il quitte les Verts qui vont le remplacer par un certain Salif Keita.

 

 

 

Posté par saidabiida à 13:34 - Permalien [#]
Tags : ,


20 juin 2017

Algérie France MAK: La société civile en Kabylie s’organise dans la lutte contre les apatrides du MAK

La société civile en Kabylie s’organise dans la lutte contre les apatrides du MAK, un communiqué a été publié par l’association des commerçants et comités de village d’Azazga, pour donner un avertissement aux MAKaques. 

communiqué de la société civile de Azazga

Aucun texte alternatif disponible.

Frnace Syrie Algérie: pourquoi l'alliance judéo chrétienne cible la Syrie par le terrorisme

Jeunes Algériens, la Syrie a été notre principal allié historique non seulement par le soutien matériel, l'empathie de son peuple et la disponibilité au maquis de grands chirurgiens comme el Atassi durant la Révolution 1954-1962 mais aussi par son ouverture aux algériens pour des spécialisations dans ses ses centres scientifiques; c'est pour ça que la France haineuse a toujours ciblé la Syrie depuis les années 1920 par des interventions militaires sanglantes et par l'appui aux groupes terroristes wahhabites financés par l'Arabie saoudite; pour piéger les révolutionnaires arabes du Liban pour la libération d'Al Quds, les sinistres sionistes Jacques Atali, Bernard Henri Levy et Laurent Fabsius ont armé et encadré par des spécialistes militaires du sabotage les te rroristes de Nosra à ce jour

l'alliance judéo chrétienne française et américaine est une alliance raciste car elle a généré la déportation de 700 000 chrétiens arabes de Syrie suite au harcèlment par le groupe terroriste Nosra

L’image contient peut-être : 1 personne

19 juin 2017

France Algérie MAK: La frustrée Yasmina Khadra sur instruction du Quai d'Oray s'est jointe aux MAKaques pour diboliser l'Algéri

La frustrée Yasmina Khadra  sur instruction du Quai d'Oray s'est jointe aux MAKaques pour une propagande à outrance de l'Algérie; lui pour qui le Quai d'Orsay lui trouve facilement les frais d'édition des livres de propagande et vient de publier un rouleau de papier hygiénique intitulé  « Qu’attendent les singes » largement diffusés par le Quai d'Orsay;  Ces néo harkis ont hantés par une haine innée contre l' Algérie. les vrais singes c'est Yasmina Khadra  et les MAKaques qui viennent d'être lachés financièrement par le Makhzen marocain suite à leur position ambigue vis à vis de l'insurrection rifaine. Les traites c'est Yasmina, des Kamel Daoud qui ont mordu le sein de la patrie et ont été engagés comme soudards par la France nostalgérique.

Ils  poursuivent pitoyablement leur mission de chiffoniers fouillant les poubelles : enfait ce ne sont que des novices manipulés l'ancienne puissance jacobine française  

Gloire à Salem chaker, universitaire français d'origine algérienne, chercheur (à l'inalco) et professeur d'université, spécialiste des langues berbères (reconnu d'une honnêteté et d'une probité sans faille) n'a jamais parlé, ni mentionné, ni fait allusion à la langue magrébine (dite arabe, derja) comme dérivée ou substrat du berbère. 

Honte à  Yasmina Khadra confirlme la qualificatif de de plagiaire de deux romans : le psychanalyste confirme Yasmina Khadra de plagiat. Sur son site http://karimsarroub.blog.lemonde.fr/, il qualifie même le dernier roman de Yasmina Khadra, Ce que le jour doit à la nuit, de sous littérature. La victime du plagiat est Youcef Dris, journaliste et écrivain algérien.

Non seulement Yasmina Khadra a plagié le livre de Youcef Dris, mais il s'est même servi d'une photo qui figure dans Les amants de Padovani pour faire sa couverture, 

17 juin 2017

Maroc France: un système de bassesse féodale que Macron veut perpétuer, nombre de médaille=nombre de corbettes

 

un système de bassesse féodale que Macron veut perpétuer

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et chaussures
Si  le peuple veut un jour recouvrir sa dignité il n'a qu'a se joindre à l'insurrection des rifains
la Régence française et la monarchie féodale se régale au mépris de la misère du peuple marocain
L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes

Posté par saidabiida à 15:05 - Permalien [#]
Tags : , ,


Maroc France: Emmanuel Macron perpétue la Régence française au mépris des peuples marocain et Sahraoui

la Régence française et et la monarchie féodale se régale au mépris de la misère du peuple marocain

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes

13 juin 2017

USA Saudi Arabia Emirate Koweït Qatar : The harem of Donald Trump extends to the Gulf of the Pigs

le harem de Donald Trump s'élargie jusqu'au Golfe des Porcs

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout

Posté par saidabiida à 02:11 - Permalien [#]

07 juin 2017

Attentat Téhéran Iran; Terrorists targeting Tehran Iran with deadly attacks; at least 12 martyrs

Des terroristes saoudiens et sionistes ont ciblé Teheran Iran par des attaques meurtrieres! au moins 12 assassinats à Téhéran suite à une attaque conjointe saoudienne et sionistes! 

Le Parlement et le mausolée de l'imam Khomeini, à Téhéran, ont été visés mercredi matin par des attaques revendiquées par l'EI. Au moins douze personnes ont été tuées. Suivez l'évolution de la situation sur notre liveblog.

• Au moins douze personnes ont été tuées, mercredi 7 juin, dans des attaques contre le Parlement iranien et le mausolée de l'imam Khomeini à Téhéran, selon un bilan communiqué par le chef des services des urgences, cité par les médias. Trente-neuf personnes ont été blessées selon la même source.

Posté par saidabiida à 15:01 - Permalien [#]
Tags : , ,

29 mai 2017

Maroc France: en ne dénonçant pas les tragiques événement d’Al-Hoceïma, le MAK confirme sa soumission au Maroc et la France

étonnant: les MAKaques à solde de la France et du Maroc ne démandent pas la libération du leader Rifain Nasser Zefzafi

Résultat de recherche d'images pour "ferhat mehenni"le Makaque Ferkhat Mehenni au service du Makhzen, du SDECE et du Mossad

le gynécologue Tadmori Abdelouahab a été  lâchement abattu par les forces du Makhzen

Après l'insurrection populaire au Rif, le leader de la contestation dans le nord, Nasser Zefzafi, arrêté; la monarchie se fait sentir en fin de cycle et je peut vous dire que la generation marocaine prochaine c'est elle qui vas descendre la monarchie fasciste: Le roi du Maroc n'a que du mépris pour son peuple. Pour preuve, il a tout récemment; fait profiter de ses largesses (pas de la poche du roi) une armée........ africaine qui s'est mutiné pour l'augmentation des soldes. Il a aussi pour des calculs politiques, taper le tam tam pour dire qu'il va développer les pays africains. les  marocains ne peuvent plus supporte cette misère exploité par la monarchie pour des fins " touristiques": prostitution etfr assouvissement des perversions des occidentaux.Ainsi l’ancien Premier ministre français Raffarin chargé de la diplomatie parallèle a exprimé son inquiétude sur la radicalisation de la société marocaine 

L'entité  apatride MAK n'a pas la dignité de dénoncer les arrestations massives de manifestants amazigh musulmans au Maroc,très médiatisé.à travers le monde

Le MAK soutenu financièrement par  Franclae, et le Maroc ont été tout fait pour diaboliser l'Algérie lors des événements de Ghardaïa généré par des agents de renseignement français marocain et sionistes, 

Mais la féroce répression des populations musulmanes amazighes au Rif marocain n'a pas suscité de réaction comme celle exprimée lors des événements tragiques de Ghardaïa. Sur le site du bras médiatique de ce mouvement séparatiste, aucun mot sur ces événements, qui ont redoublé d'intensité ces derniers jours. Le MAK ne voit donc pas les populations berbères du Rif marocain comme «un peuple réprimé», ni la répression des manifestants comme une tragédie. Par son silence assourdissant, le MAK de Ferhat Mehenni ne fait que confirmer ses accointances avec le Makhzen marocain.

au moins 120 rifains arrêtés suite aux violences policières à Al-Hoceima en plus du leader rifain Nasser Zefzafi

Un journaliste d'El-Watan a été arrêté par la police marocaine alors qu’il couvrait une manifestation de soutien aux habitants d’Al-Hoceïma où des émeutes font rage depuis plusieurs semaines

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

Elections législatives France 2017: Manuel Valls se fait lyncher sur twitter à l'occasion de la fête des mères

Résultat de recherche d'images pour "manuel valls caricature"

Alors qu'il souhaitait une belle fête à sa mère sur Twitter, l'ex premier ministre Manuel Valls ne s'attendait pas à se voir tacler parmi les internautes...

Ambiance sur le réseau social Twitter en ce dimanche qui célèbre toutes les mamans ! L'ancien premier ministre Manuel Valls n'est pas prêt d'oublier ce jour. En effet, alors qu'il venait de poster un message afin de souhaiter une belle fête à sa mère - "Bonne fête à toutes les mamans et...à la mienne" - les réactions n'ont pas tardé. Les internautes, apparemment très remontés contre l'ancien premier ministre battu par à la primaire de la gauche, l'ont violemment taclé : "Bonne fete a ta maman....Mais la pauvre, qu a t elle fait au bon dieu pour avoir un fils comme toi .." , " toutes les mamans qui vivent mal, qui sont victimes de la loi travail, qui vivent l'inégalité salariale apprécieront !!" 

ou encore "Ce @manuelvalls est affligeant de populisme. Allez-vous un jour publier un tweet intéressant et/ou sans opportunisme ?" et ""Majorité présidentielle" t'a pas compris que Macron veut pas de toi CONNARD!!!!! Ta mère doit avoir honte!!!!".

Les temps sont durs pour Manuel Valls. L'ancien Premier ministre, qui s'est proposé pour être "candidat de la majorité présidentielle" aux élections législatives de juin, a été lâché par le Parti socialiste et refoulé par le mouvement En Marche ! d'Emmanuel Macron qui refuse de l'investir..